logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 16h25 sur France 2

capture
– Tout d'abord, partons à la rencontre de Nicolas, passionné d'histoire et de châteaux.
– Nicolas: Je suis venu vendre un fauteuil d'époque Restauration, j'espère plus Louis XVIII que Charles X. Je l'ai récupéré dans un vide-maisons. Il ne trouve pas sa place à la maison. Je l'estime entre 150 à 200 euros. J'espère que les enchères vont monter. Je le trouve intéressant. Avec l'argent, je voudrais visiter les châteaux de la Loire, que je ne connais pas. Bonjour, Sophie. Ravi de vous rencontrer.
– Sophie Davant : Nicolas.
– Nicolas: Ravi de vous rencontrer. à l'île d'Oléron. J'ai été passionné de "Fort Boyard". Vous étiez mon idole.
– Sophie Davant : Merci de parler à l'imparfait. Ça me fait plaisir!
– Nicolas: Vous êtes toujours mon idole!
– Sophie Davant : Ah bon!
capture
– Nicolas: Parce que je regarde cette émission. Nicolas, vous habitez où?
– Nicolas: Rambouillet.
– Sophie Davant : Où ça?
– Nicolas: Dans une dépendance du château de Rambouillet.
– Sophie Davant : Où habitez-vous?
– Nicolas: A la laiterie de Marie-Antoinette.
– Sophie Davant : Très bien, c'était la réponse que je voulais.
Louis XVI achète Rambouillet 6 ans avant la Révolution. La reine déteste Rambouillet. Il lui fait construire une magnifique laiterie, dans un enclos, avec un magnifique arboretum. J'habite dans l'ancien logement de la fromagère. C'est très sympa.
– Sophie Davant : Pourquoi habitez-vous là?
– Nicolas: Je m'occupe de l'accueil, de la surveillance et je fais les visites commentées. J'ai trouvé ce fauteil Ça faisait partie d'un lot. Il avait de la gueule. Il avait un côté solennel, majestueux, comme un trône. On retrouve le motif de fleur de lys et la fin de l'Empire, avec les palmettes. Malheureusement, je n'arrive pas à lui trouver sa place à la maison.
– Sophie Davant : Il est en quoi?
– Nicolas: Je ne sais pas.
– J.Duvillard: C'est du merisier. On voit les petites veines.
– Sophie Davant : Quelle époque?
– J.Duvillard: C'est là que ça devient intéressant.
C'est un objet avec lequel on peut parler véritablement de la notion de style et d'époque. Là, c'est un fauteuil de style indéfini, mais globalement Charles X. La période historique, C'est la 2e partie de la Restauration. On a l'évocation de Charles X car à partir de cette époque apparaît le motif en X, comme le X romain, dans les dossiers de chaise. C'est une évocation royale. Il y a des éléments de style, un peu postérieurs, qui sont ces pieds en console, avec volutes. Ça se trouve dans le mobilier Charles X. On a une réminiscence de la période impériale, avec ce support d'accotoirs lui-même à enroulement, avec une palmette figurée.
capture