logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 16h25 sur France 2

capture
– F.Cases Bardina: Comment vous vous appelez?
– Véronique: Véronique.
– P.-J.Chalençon: Vous jouez beaucoup aux poupées?
– Véronique: Plus maintenant!
– F.Cases Bardina: C'était la vôtre?
– Véronique: Non. C'est un héritage familial des grands-parents paternels de mon fils. Je l'ai eue très jeune, à 16 ans, mais je n'y ai jamais joué.
– P.-J.Chalençon: J'aime beaucoup son visage. Elle a le visage de l'amour. Elle est belle. Je ne suis pas fana de poupées, mais je trouve qu'elle a un très joli visage. Ses yeux sont particulièrement expressifs.
– Juliette Cohen : Pourquoi tu lui arraches des cheveux?
– Gerald Watelet : Tu lui cherches des poux!
– F.Cases Bardina: Elle a été recollée. Une poupée, faut savoir si elle a été fêlée, cassée, recollée.
capture
– Juliette Cohen : Ne lui arrache pas les cheveux, s'il te plaît!
– Gerald Watelet : François, toi, tu es fêlé, c'est sûr.
– F.Cases Bardina: Elle est trop collée. C'est de la colle forte. C'est un Jumeau.
– P.-J.Chalençon: Elle ne bouge pas beaucoup.
– Véronique: Elle est sage.
– F.Cases Bardina: Il y a une oreille cassée.
– Austin Morel : La valeur d'une poupée, c'est quand on arrive à enlever les cheveux, à regarder à l'intérieur avec une lampe pour voir si elle a été restaurée. On ne peut pas donner une estimation fiable si on ne va pas avec une lampe à l'intérieur.
– F.Cases Bardina: On ne va pas pouvoir décoller ses cheveux. C'est une colle forte, très gênante.
– P.-J.Chalençon: Je commence l'enchère à 55 euros. Je dis bien 55, carje sais ce que coûtent les couches-culottes pour les enfants!
– Austin Morel : Tiens la tête.
– F.Cases Bardina: 200.
– Juliette Cohen : Moi, je n'ai pas besoin de la déshabiller. Je vous en offre 700 euros.
– P.-J.Chalençon: Ca, c'est un homme.
– Véronique: C'est une belle poupée Jumeau.
– Austin Morel : C'est une très belle poupée, mais c'est un vrai coup de poker.
– F.Cases Bardina: C'est du poker!
– P.-J.Chalençon: Je serais vous, vous qui êtes spécialistes... Vous n'avez pas besoin d'ouvrir son crâne!
– Austin Morel : Si! C'est exactement ça. Un vrai coup de poker. C'est le plus important.
– Juliette Cohen : Alors?
– Gerald Watelet : 1150 chez Alex.
capture