logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 15h20 sur France 2

capture
– On cherche tous l'envie de se sentir bien. Quand on regarde une oeuvre d'art, une femme, c'est ce qu'on recherche. C'est notre objectif. Ce n'est pas se différencier des autres. Mais certains individus recherchent à être différents des autres. Là, ce n'est plus mon métier. C'est plus la psychiatrie. Il faut consulter. Ce n'est plus dans mon champ.
– Alexandra Hubin : Vous sentez chez vos patientes des femmes en demande d'un changement de vie car elles sont dans un mal-être et qu'au fond, une opération n'arrangera pas?
– Dr G.Franchi: Ça peut nous arriver. C'est ce qu'on appelle le corps-écran. Certains patients ont le sentiment que si on gomme la petite bosse sur le nez, leur vie va s'améliorer. Il faut remettre les choses en ordre et leur expliquer qu'une bosse n'est qu'une bosse. Ça ne va pas changer leur vie. Ça peut peut-être l'améliorer, mais pas profondément. Ça ne réglera pas tous les problèmes.
– D.Burki: Quelles sont les dernières techniques les plus innovantes?
– Dr G.Franchi: Actuellement, on s'intéresse à l'augmentation du volume des seins par l'injection de notre propre graisse. On purifie la graisse et on la réinjecte dans la poitrine.
– D.Burki: Si les gens font un régime, la graisse s'en va?
capture
– Dr G.Franchi: Oui et non. Quand on maigrit, la culotte de cheval ne disparaît pas. On prend cette graisse.
– D.Burki: C'est incroyable. Merci beaucoup. Face au Monde, c'est le nom de votre association. Merci pour Maéva. Si vous hésitez encore à passer par la case chirurgie, VOUS avez raison. Janane a une solution à vous proposer. Générique de "Alerte à Malibu".
– S.Gusman: Je suis belle?
– D.Burki: Vous vouliez faire bimbo?
– Caroline Diament : Et la minijupe?
– S.Gusman: Je ne me suis pas épilé.
– D. Burki: Vous êtes chic.
– S.Gusman: C'est lourd à porter.
– Caroline Diament : Ce serait bizarre!
– Janane Boudili : Oh...
– D.Burki: Je ne sais pas combien de temps je vous laisse comme ça. On va faire le yoga du visage.
– Janane Boudili : Avant de passer au bistouri, je vous propose le yoga du visage. Je vous prie de le faire à la maison. Prenez des notes. Je le fais, moi.
capture