logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 15h20 sur France 2

capture
– Elle avait été opérée par des techniques anciennes. Après cette intervention, je lui ai rendu un visage. Cela permet à des gens d'accéder à une vie sociale normale. Au fur et à mesure que son visage s'améliorait, son moral s'améliorait également.
– Je me suis sentie à peu près normale après ces opérations. Maintenant, je passe comme une lettre à la poste, sans qu'on me fixe du regard. Ça change une vie.
– Une confiance en elle qui lui donne envie de séduire.
– J'avais des doutes sur le fait de pouvoir trouver quelqu'un. J'ai essayé. On verra si c'était pour mon physique ou un plan cul.
capture
– A 20 ans, Maéva se lie d'amitié avec Brice.
– Au bout de 2 ans, on s'est rapprochés physiquement.
– C'était un amour secret.
– Au départ. Les photos de Maéva avant, ça m'a presque rebuté.
Avec l'amitié et l'amour, on finit par ne plus voir les défauts. On ne voit que les qualités. Ce qui m'a séduit chez Maéva, c'était surtout sa joie de vivre, sa force de caractère. Elle sait plaire. Elle est ouverte d'esprit et attachante. On est complices.
– Très vite, le couple envisage d'avoir des enfants, mais la maladie les rattrape.
– J'ai dû avorter 2 fois car l'enfant était atteint. On a dû passer par la médecine pour avoir nos enfants. On s'est encore plus soutenus. Je suis heureuse. J'ai 2 enfants avec lui. Je n'aurais jamais espéré un jour en arriver là.
– D. Burki: Merci, Maéva. Merci d'avoir parlé dans notre émission. Formidable leçon de courage. Qu'en pensez-vous? C'est incroyable.
– Claudia Weill : Quel courage, mais quelle cruauté du sort! Le visage est ce qu'on présente en premier. Elle parle de son enfance. être un traumatisme terrible. Elle a eu de la chance d'avoir des grands-parents aimants. Elle a parlé des moqueries de l'école. Les enfants ne se rendent pas compte de la souffrance qu'ils infligent à l'autre.
capture