logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 14h10 sur France 2

capture
– Mickael: Je me voyais préparer quelque chose mais ce n'était pas moi. J'étais un robot.
– Félix Bollaert : C'est bien d'avoir renoncé, si c'est ce que vous ressentiez. Il faut avoir du courage. le coeur à la fête. Pourquoi faire un mariage à ce moment-là? Pour moi, ça devait être un jour heureux et ce n'était pas le cas.
– Mira: Moi, j'étais encore en crise, à cette époque-là.
J'étais moi, mais je n'étais pas là du tout. J'étais vide. A l'intérieur, je hurlais parce que j'avais besoin de faire un deuil. C'était très compliqué. Donc nous nous sommes séparés, à partir de ce soir-là. On ne s'est pas vus pendant un certain temps. Pour moi, ça a été retour chez maman. On s'est revus. Ça a mis un peu de temps. Beaucoup de temps. Ça a pas mal traîné.
capture
– Félix Bollaert : Vous avez relancé
– Mira: Pas tout de suite, mais je suis tombée enceinte par accident. On n'était plus vraiment ensemble. On n'avait pas pour projet de se remettre ensemble. Nous avons décidé d'avoir recours à une IVG. On n'était pas sûrs de nous. J'étais prête à tout pour le récupérer, quitte à sacrifier mon désir de maternité.
– Mickael: Elle était hyper amoureuse. Moi, j'ai mis beaucoup de temps avant de rentrer dans cette relation. J'étais sur la réserve. Le non-mariage fait que j'étais encore plus sur les freins par la suite.
– Félix Bollaert : Vous avez avorté?
– Mira: Oui. Ça s'est très mal passé. J'ai un coeur un peu fragile. Je suis passée à côté à 2 doigts, mais je suis là. A partir de là, nous nous sommes remis ensemble, vraiment. Ça a été rapide, du coup. L'IVG a eu lieu en octobre et au mois d'avril, on a emménagé dans notre nouvel appartement. On ne sait pas qui, on ne peut même pas vous le dire, a demandé l'autre en mariage ou pas. "Si on se mariait?" Lequel a proposé à l'autre, on ne sait plus. Par contre, on a mis les choses au clair. Ça ne serait pas un mariage comme la V1, avec une grande robe guimauve, 90 invités, etj'en passe. On a décidé de faire un mariage à l'arrache.
– Mickael: C'était quand même décidé. C'est ce qui permet d'accéder à la PMA, aussi.
capture