logo Le moteur de recherche de la télé

Motus


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 10h50 sur France 2

capture
– FAIBLARDE. FOU RCHANT.
– FRILOSITE.
– DEGOURDIS. DILAPIDER. GRAPHISME.
– GUIGNOLET.
– GIBECIERE.
– GALVAU DER.
– GALANTINE.
– PARCHEMIN.
– PENDENTIF. P RIVATIVE. POPU LISTE.
– P ROVOCANT.
– CABILLAU D. COMPAGNES. CAM PAG N O L.
capture
– ECOLOGIES.
– EMBAUCHER.
– EXPEDIANT. Le temps est écoulé.
– Nous cherchions le mot: On vous applaudit, Elise et Thibault. J'ai senti que ça ne fonctionnait pas bien avec "rafistoler". Avec cette petite erreur, vous tombiez sur le 11e mot. C'était plus compliqué. Un petit coup de fatigue, car c'est votre 3e participation. Les 3 000 euros sont là. Ils sont pour vous. Ils sont bien mérités et on vous applaudit. Bon retour dans le nord de la France. Je vous dis à une prochaine fois. Nous revenons très vite. Bonne journée et merci beaucoup. Pour continuer de jouer à "Motus", vous entraîner ou défier vos amis, retrouvez nos applications sur votre mobile ou votre tablette. france.tv access
– Bonjour à tous. Bienvenue. Accueillons nos couples. Marie et Guillaume de Châteaubourg, en Bretagne... Angélique et Christophe, "direct from the Aquitaine". Ophélie et Vincent, de Villeneuve-d'Ascq, dans le Nord-Pas-de-Calais. S'il y avait un prix Nobel de l'amour, il l'aurait. Le trop modeste Bruno Guillon !
– Merci, Pascal. Merci. Bienvenue. Bonjour. Bienvenue sur le plateau des "Z'amours". Merci de nous accueillir chez vous et d'être ici. Ophélie et Vincent, ça va ?
– Contents, détendus ?
– Non, pas trop. J'apprécie cette franchise. En général, les gens disent "oui, ça va" mais ils sont comme ça. Ensemble depuis 2 ans ?
– Oui.
– Mais le 1er soir, la 1re nuit passée ensemble, vous vous êtes dit uclest un coup d'un soir". Et ça dure depuis 2 ans.
– C'est ça.
– Ophélie se demande comment je sais ça.
– Je pensais que vous ne le diriez pas
– Je préfère attaquer tout de suite.
– C'est ce qu'on a fait.
– Ça vous met à l'aise et le public se dit qu'il va y avoir du dossier. Angélique et Christophe.
– Bonjour.
– Ça va, oui. Merci.
– Angélique, excusez-moi mais je vais me poser sur le cas de Christophe.
– D'accord.
– Oh non.
– Ça me va.
capture