logo Le moteur de recherche de la télé

Campagne officielle des élections européennes


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 9h20 sur France 2

– Elles contiennent des protéines végétales. Pour les végétariens, les vegans et ceux qui veulent une alimentation équilibrée, il faut planter ces protéines au jardin. Il n'y en a pas que dans les légumineuses, il y en a aussi dans les choux, les épinards, les noix. Il y a pas mal de choses à planter dans son jardin pour avoir un menu équilibré.
– Comme 30 % des Français, vous songez à adopter une alimentation davantage végétale? Et si vous misiez sur les protéines vertes présentes dans votre jardin? Les mauvaises herbes, pour commencer, comme les orties, regorgent de protéines, de minéraux et de vitamines.
– Je me suis rendu compte qu'au jardin, il faut aussi apprendre Lâcher prise, c'est aussi donner une place aux invitées surprises que peuvent être ces herbes qui poussent toutes seules et qui peuvent intégrer de jolies salades de printemps. Et aussi, pour nourrir les abeilles, les bourdons... Généralement, je laisse toujours un peu de lierre terrestre. C'est étonnant, comme saveur. On garde des petites zones d'orties et également des pissenlits, pour faire une petite salade.
– 2e étape, cultivez vos propres légumineuses, réputées pour leur richesse en protéines. Pour en savoir plus, direction l'école du Breuil à Paris, à la rencontre de X.Mathias, coauteur d'un ouvrage sur le sujet.
– Les légumineuses dans le potager, à manger, pour nous, il y en a à peu près entre 9 et 10 mois sur 12. La saison des légumineuses, j'aurais tendance à dire que c'est toute l'année. Après, la saison potagère des légumineuses... Au nord de la France, les hivers peuvent être froids. En février ou mars, on commence par les petits pois, les fèves et, après, les haricots. La culture des légumineuses évolue en fonction des climats. Il y a quand même un roi, le haricot. On le retrouve partout. Il y a des variétés adaptées à chaque sol, à chaque climat.
– Pour réussir vos semis, voici quelques règles à respecter.
– Comment protéger les semis? Vous mettez une petite couche de déchets de tonte pas épaisse. Quand ils commencent à bien lever, vous écartez votre paillage.