logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 09h00


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 9h00 sur France 2

–  S.Le Saint: Au lendemain de la cérémonie aux Invalides, les obsèques de C.de Pierrepont, l'un des 2 militaires tués dans l'opération qui a permis de libérer 4 otages au Burkina Faso, seront célébrées cet après-midi à Larmor-Plage, près de Lorient. La commune s'apprête à rendre un dernier hommage au soldat originaire de la région. Les obsèques d'A.Bertoncello auront lieu samedi en Haute-Savoie. Il y a un mois jour pourjour, la cathédrale Notre-Dame était en partie détruite par un incendie. On retrouve sur place C.Tixier. Bonjour. Des questions demeurent sur l'origine du sinistre. Où en est l'enquête précisément?
– C.Tixier: L'hypothèse d'un départ de feu électrique est privilégiée par les enquêteurs. Le feu pourrait être dû à un court-circuit, peut-être au niveau du chantier qui était en cours dans la cathédrale. La piste d'un acte criminel s'éloigne. Un mois après l'incendie, le secteur est toujours bouclé. La circulation reste totalement interdite aux automobilistes et aux piétons dans un large périmètre. Même les enquêteurs ne peuvent toujours pas accéder au toit de la cathédrale, là où s'était déclaré l'incendie, à cause du risque de chute de pierres. Les travaux s'annoncent longs. C'est pour cela que le recteur de Notre-Dame de Paris a proposé de créer une église temporaire en bois sur le parvis pour accueillir à nouveau les fidèles.
– Sophie Le Saint : Merci. M.Le Pen était l'invitée des 4 Vérités. Elle est revenue sur le revirement d'un élu régional de La France insoumise qui appelle à voter aux européennes pour la liste Rassemblement national.
– Marine Le Pen : Il y a une autre raison pour laquelle monsieur Kotarac nous rejoint: il a constaté qu'à La France insoumise, il y avait une véritable dérive, sur le communautarisme, dans les relations troubles avec le fondamentalisme islamiste, dans le domaine de la laïcité. Par conséquent, il considère que sur ces sujets, est plus convaincu, plus crédible.
– Sophie Le Saint : C'est une décision attendue que doit rendre aujourd'hui la Haute autorité de santé. Elle doit se prononcer sur le déremboursement ou non des traitements homéopathiques. Il faut savoir que 3 Français sur 4 y ont recours au moins une fois dans leur vie.
– Ces petits granules blancs, aujourd'hui pris en charge à 30 %, pourraient ne plus être remboursés. La commission de la transparence doit adopter aujourd'hui un avis sur l'appel au déremboursement pour l'ensemble des produits homéopathiques. 77% des Français disent faire confiance à l'homéopathie. 20 000 médecins généralistes en prescriraient régulièrement. Pourtant, cette pratique est dénoncée par beaucoup comme une supercherie médicale. L'an dernier, un collectif de 124 professionnels de santé publie cette tribune dans Le Figaro, appelant au déremboursement