logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 7h10 sur France 2

– Bruxelles craint une recrudescence des attaques informatiques lors des européennes. Les Etats musclent actuellement leur défense mais ils restent dépendant des géants américains du Net pour contrer les fake news orchestrées par qui? Tous les regards se tournent vers la Russie. Vous lirez dans Les Echos que fin 2017, 8 % des messages en ligne commentant les élections étaient générés par des contrôles L'objectif serait de faire émerger des pouvoirs populistes et autoritaires pour créer une forme de chaos qui paralyserait les institutions européennes et profiterait à la Russie, aux Américains, aux Chinois, à qui vous voulez. Dans le dernier sondage, le Rassemblement national est en tête.
– Laurent Bignolas : Merci pour ce regard sur la presse en France. Pour l'actu théâtre, c'est J.-P.Viaud que l'on retrouve sur les planches. Il nous conseille 2 pièces de théâtre très différentes.
– J.-P.Viaud: Voyage dans le burlesque pour l'un et hommage à la littérature pour l'autre. Voilà les 2 appétissants spectacles que je vous propose de découvrir. Le premier, c'est "Emportée par mon élan", un seule-en-scène créé et interprété par F.Muller. Comique et cocasserie poétique sont habilement mis en scène avec la complicité de J.-A.Roth et C.Hecq de la Comédie-Française.
– Christian, tu peux prendre maman à côté de toi à la place du mort dans la voiture, s'il te plaît?
– Florence Muller : Nous sommes à un mariage et c'est Geneviève qui mène le bal. Elle va bouger dans tous les sens pour faire genre que ça passe même si ça ne passe pas. Elle veut être la reine du bal, être au centre des choses.
– Pourquoi tu me dis tout ça? Ça sert à quoi de dire des mots qui ne durent pas? Je crois vraiment qu'il y a des coups de pied au cul qui se perdent dans la gueule.
– Florence Muller : Il y a tonton Jean-Pierre, tatie Jacqueline, la cousine de province... Ils participent parce que je leur parle. Je fais les questions et les réponses.
– Au fond, quel est ton plus cher désir, ce que tu ressens au plus profond de toi à partager par moi de combler que tu voudrais?
– Florence Muller : Je voulais qu'au moment où s'installe une couleur, qu'elle soit sombre ou difficile, hop, je récupère.