logo Le moteur de recherche de la télé

Pédale !


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 0h40 sur France 2

– Quartier ou ghetto ? Espace de liberté ou îlot? L'effet de corps fait corps. On s'auto-protège. On s'auto-immunise contre les homophobes. Les cimetières débordent, mais grâce aux nouveaux venus chassés de province, les bars ne désemplissent pas. Je me sens à ma place, mais pas vraiment à l'aise. Le ghetto gay est un village de Schtroumpfs. Chacun y joue son rôle avec ses tics et ses TOC, ses codes, c'est-à-dire ses discriminations. Si t'es pas un clone : jean 501, bombers et crâne rasé, tu ne baiseras avec aucun des mecs du Bronx. T'es in si tu sors en discothèque au Boy et out si tu fréquentes les pédales du Scorpion. Drague, séduction, hypocrisie, mépris, souci de la concurrence et de la performance. Le milieu gay ne diffère pas beaucoup du monde hétéro. C'est la même nature humaine. *-Bonjour, tout le monde. *-Mes amis, voici Tina Fuller.
– Pour la 1re fois, j'appartiens vraiment à une bande de copains. Grâce à eux, j'apprends à partager une vraie communauté d'esprit. J'y trouve un soutien.
– "Tu veux du whisky ?"
– Le sida nous prive des vanités de notre jeunesse. L'épreuve du test était une vraie torture mentale. Il fallait attendre 15 jours avant de savoir si on était condamnés à mort ou pas. à la mesure des résultats.
– A TCHA TCHA TCHA !
– Ou alors il fallait accompagner ceux qui allaient mourir entre vos bras. Je me tiens informé des recherches sur le sida en lisant le magazine "Gai Pied" ouvertement, crânement. J'attends désormais que le vendeur me rende la monnaie. Je commence même à écrire dedans. Enfin dans les marges. Rubrique intello. J'écris sur mes contemporains. Hervé Guibert, William Cliff, Bernard Faucon. J'écris sur les poètes anciens arabes et japonais. Cette culture gay reste un socle et un soutien, une vigie dans les heures sombres, car à cette époque, l'ordre moral revient en force. Le ministre de l'Intérieur, Charles Pasqua, veut interdire plusieurs journaux gays au prétexte de la protection des mineurs. Nous rendre invisibles est une manière de nous faire disparaître. Une proposition de loi du Sénat entend même re-pénaliser l'homosexualité, mais l'opinion publique s'interpose.