logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 2h40 sur TF1

– Si c'est elle... Si elle l'a enlevé, ça va. Ça veut dire qu'il va bien.
– C'est pas ma soeur. Elle est incapable de faire ça ! Vibreur Elle démarre la voiture.
– T“as vu Justine ?
– Euh".Non.
– Il y a plus ses affaires.
– Ah bon ?
– j'aurah dû nfen douten
– Quoi?
– Il a dû se passer un truc.
– Pas forcément. Raclement de gorge
– Les toilettes, c'est au fond.
– Non. C'est moi. "Dä/lan 'g
– Pour le stage. C'était aujourd'hui.
– AH OUI ! DYLAN. Pose tes affaires. J'arrive.
– Supen
– Tu vois ? Elle répond pas.
– Sa boutique ?
– Elle travaille pas. Je suis un poil inquiet.
– Voilà. On commence par quoi ? On gère un truc, là. Elle te fait passer un message.
– Lequel ? Elle répond pas. Elle met une distance.
– Pourquoi elle ferait ça ?
– Si ça va trop vite pour elle ?
– Elle m'aurait parlé. C'est pas en lien avec moi.
– Tu penses à quoi ?
– Je sais pas. Sa fille, peut-être ? Je la rappelle.
– Bon. Viens là, toi.
– Oui.
– C'est tes couteaux ?
– Je peux te régler ?
– Merci.
– Ta copine s'est foutue de moi.
– Non. Elle a pas bien géré mais c'est une fille bien.
– Merci. Super.
– Elle a été honnête.
– Oui. Au bout d'une heure, elle me dit avoir un mec qu'elle veut rendre jaloux.
– C'était pas que ça.
– Ouais. Tu parles ! J'étais content qu'elle m'invite. Mais elle...
– Elle te plaît ?
– Non. Elle me plaisait. Nuance.
– Pourquoi tu abandonnes ? Vas-y. Revois-là. Recommencez.
– Tu déconnes ou quoi ? Oh ! Elle m'a humilié. Elle est maquée.
– Pas vraiment. Elle voit un mec qui est toxique. Elle le sait mais a du mal à partir.
– Ça me rappelle quelque chose.
– Lucie et Véry ?
– Ouais.
– Son mec est pas psychopathe. C'est un connard. Justement, ça lui ferait du bien d'être dans une relation simple, légère, avec un mec bien. Comme toi.
– Non. Non. Je serai pas le pigeon.
– Elle est géniale. Drôle, intelligente, beüe.
– C'est pas le problème.
– OK. Toi, t'as totalement oublié Lucie ?
– Non. J'y pense encore.
– Comme ça, vous êtes à égalité. Leïla veut oublier Chardeau. Toi, c'est Lucie.
– Vu comme ça, ouais. Je vois. Ouais. Elle rit.
– J'ai trouvé ça chez moi.
– La même corde que dans l'étang ?