logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 2h40 sur TF1

– Si vous avez une autre citerne ?
– Bon appétit.
– C'est bon ?
– Hyper bon.
– The best l've ever eaten.
– Elle dit que c'est le meilleur qu'elle ait jamais mangé.
– L'expérience peut s'arrêter là, mais aussi aller au-delà. Je trouve ça génial.
– Toi, tu as gagné une amie ?
– Oui. Si un jour, je reviens aux Etats-Unis, j'irai directement la voir. He didn't take it aIl ? That makes sense.
– It'Il be fun.
– Do you miss your families ?
– Sure ?
– No.
– Pour faire découvrir l'histoire de France aux correspondants, direction un parc d'attractions.
– Si on est perdus, OK ? If you're lost, what time do we meet ?
– FIVE.
– THERE.
– No, here. *Musique symphonique
– C'est vachement beau.
– Impressionnant.
– Autant d'oiseaux en même temps, c'est impressionnant. Joli.
– Ça plaît aux Américains ?
– Ouais. Ça change de leurs parcs d'attractions, mais c'est bien.
– Hilarious. I wouldn't like that a lot. I was okay with them above me. Not on me.
– Je suis faim.
– Non, ça veut rien dire !
– J'ai faim.
– C'est la 1re fois qu'elle voit ça. Elle aime bien.
– Vous les avez impressionnés ? C'est difficile, mais possible.
– Erwan est soulagé : son correspondant a décidé de venir à la dernière minute.
– Je suis content de lui montrer ce que je fais.
– Pourquoi il venait pas ?
– Je sais pas. Je pense qu'il était timide. Il voulait voir Comme on s'entend bien ensemble, il est venu. Bavardages confus, rires
– OK. We're gonna say "fromage". No, cheese.
– Le séjour touche à sa fin. Ce soir, correspondants et familles font un pot d'adieu. Bouchon
– Merci aux élèves d'avoir participé à cet échange. Sans vous, on aurait pas fait un si bel échange.
– Merci à vous.
– Allez, les filles.
– Come.
– C'est beaucoup d'émotion. C'est lourd, comme programme. Chaque année, je dis que j'arrête. Et puis... Le dernierjour arrive et... Pour moi, ça me rebooste toujours. Rires
– J'arrive pas à me dire qu'elle s'en va. J'ai pas envie qu'elle s'en aille, mais c'est comme ça.
– Tu y penses pas ?
– Je préfère profiter du moment. On verra demain.
– Pour Clara et Anna, l'heure est venue de se séparer.
– It's okay.