logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 2h40 sur TF1

– Détends-toL Esteüe.
– Pardon. Là, c'est la partie technique.
– Vous avez changé la perf ? Vérifiez bien que ça coule bien. Que ça ne coule pas
– Là, il y a un corps étranger. Je sais pas ce que c'est.
– Un bout de bois ? Là, c'est collé.
– C'est le cerveau qui colle à la dure-mère. C'est normal. Et là, on arrive sur du cerveau sain.
– Le plomb sur le bord de la joue, ça peut être celui-là ? Il aurait fait le tour.
– C'est possible. Le plomb est de l'autre côté ?
– Oui.
– Ça peut correspondre. C'est pas un plomb de 4.5. C'est de la chevrotine.
– C'est ça qu'ils ont tout le temps.
– Voilà. Terminé.
– Merci, monsieur.
– Je vous en prie. Elle a retrouvé sa maman.
– Ça s'est plutôt bien passé. Faut attendre de voir comment elle se réveille. advienne que pourra.
– Je suis soulagée. j'appréhendais beaucoup.
– Ça s'est bien passé. on attend de voir comment ça va évoluer. On verra avec l'antibiothérapie. Après, il peut y avoir des séquelles en post-opératoire. J'ai confiance. C'est une battante. Quand on voit son état...
– Elle est déjà arrivée là.
– Elle a une sacrée personnalité. On le sait. Elle se serait laissée mourir, sinon. Avant même d'arriver chez nous.
– Quelques heures plus tard, Léonie est déjà sur pied.
– La cicatrice est nickel.
– Elle fait la folle.
– Elle a des hématomes. Mais ça, c'est standard. Faudra retirer les agrafes dans 10jours. Les points sont résorbables. Ils partiront tout seuls. Les cheveux commencent à repousser. Elle va bien. Sa main droite marche bien.
– C'est mieux qu'avant ?
– Que le jour de l'opération.
– Mais avant ? Ça n'a pas empiré ?
– Non, pas du tout. Il faut juste faire attention, car elle sait pas qu'elle s'est fait opérer.
– Elle ne tripote pas la cicatrice.
– Non, ça va.
– C'est nickel. Nickel. S'il y a quoi que ce soit, appelez mon secrétariat.
– Entendu, docteur.
– Au revoir, Léonie. Bon rétablissement. Au revoir.
– Après 10 jours passés au sanctuaire, Charles doit quitter Estelle, les bénévoles, Léonie et les pensionnaires.
– Merci.
– Je t'en prie.
– Tu nous l'as sauvée.
– Je n'ai fait que mon devoir. Céline.
– Merci de ton aide.