logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 2h40 sur TF1

– Dis-moi la vraie vérité. Pourquoi vous n'habitez plus dans la même maison maman et toi ?
– Mais arrête.
– Parce que... maman dit que je ne suis pas un papa sérieux et que je ne pense qu'à faire des bêtises.
– Moi, je t'aime car tu es le seul papa qui met des masques de clown. On va voir la souris ?
– Blanche-Neige... tu sais, elle était très vieille pour une souris.
– Elle est morte ?
– Quelle chance elle a, elle.
– Maman.
– Qu'y a-t-il, ma chérie ?
– Blanche-Neige est morte.
– Oh, pauvre souris.
– Pour papa, elle a de la chance.
– Il ment.
– Je crois pas.
– Si, je le connais.
– Dis-lui de revenir, maman.
– Il a mauvaise mine.
– Il a dû se maquiller. C'est un drôle de zèbre, votre papa. Tic-tac *Musique orchestrale mélancolique Porte qui grince. Souffle Tic-tac d'une horloge Ne parle pas. Mange. Doucement. Nous avons le temps. Laisse-moi juste te regarder. Tu me manques, Camille. affreusement. J'ai besoin de te dire des choses que toi seule peut comprendre. Je sais que je suis spécial. Mais mon langage à moi... mon univers à moi... C'est ce que tu as aimé ?
– Oui. Je t'aime. Mais que puis-je faire ? Hein ? Pour que tu sois folle de moi. Il soupire. Votre prénom ?
– Vous pouvez partir, Stéphanie.
– Ah bon ? J'ai même pas commencé.
– Ecoutez, prenez le caviar et le champagne... et partez.
– Vous êtes bizarre, vous.
– Vous lui ressembliez un peu. J'ai pensé qu'avec une perruque... M'en veuillez pas. Propos indistincts
– C'est beaucoup trop.
– Tenez, tenez.
– Ben, si vous voulez... on peut essayer avec mes cheveux.
– Non, franchement, non.
– Qu'y a-t-il ?
– Non, c'est rien. Légère plainte
– Ça va pas ?
– Non, attendez. Il souffle.
– Vous avez quoi ?
– Excusez-moi, mais je crois que je ne vais pas bien. Grondement du tonnerre
– Vous êtes passé à ça de l'infarctus. Le prochain coup, c'est le bon.
– Combien je vous dois ? Déjà eu des problèmes côté coeur ?
– Je suis l'inventeur.
– Vous buvez ?
– Raisonnablement.
– Au niveau... pas d'abus ?
– Dans la limite de la posologie.
– Ben alors ?
– L'amour.
– Je repasserai demain. Restez avec lui. Il a eu un vrai choc. Je vous dépose ?