logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 2h40 sur TF1

– Monsieu r.
– Soyez pas confuse. Léger grognement Ah oui. Anne est très en beauté ce soir.
– Oui, ça vous va bien ce... ce noeud.
– Bon, allons nous détruire A la charentaise ou à la péruvienne ?
– A la péruvienne ?
– Anne.
– Qu'est-ce à la péruvienne ?
– Ah, c'est spécial. C'est un mélange d'alcool de riz et de racines de séquoia macérées.
– Oh, ça doit avoir du goût.
– On donne ça pour ranimer les montagnards évanouis de froid.
– C'est terrifiant.
– Mais non. Allez-y. Dans mon verre, ce sera meilleur.
– Non. David, non, hein ?
– Tatatatata... Pour me faire plaisir. Une gorgée. Allez, allez, allez.
– C'est doux.
– Oui, il faut attendre que la potion agisse.
– Mh... A 2, on risque rien.
– Il est terrible.
– Ah bon ? D'accord. Ecoutez, ce n'est qu'un modeste raisin charentais fermenté... Liquide versé c'est de bon coeur.
– Je me lève tôt demain.
– Vous connaîtrez mes pensées, comme on dit. Ça ne vous intéresse pas, David ?
– Je ne veux pas être indiscret.
– Allons.
– Ambiance, ambiance.
– Ah... Le grand jeu.
– Ecoutez-moi ça. Nouveau CD pas encore sorti en France. *Slow instrumental
– Anne, il est tard.
– Oui, on y va.
– AuIevoh,Hyppoüte.
– Dansons.
– Il est tard.
– Pour me faire pardonner.
– Je n'ai plus l'habitude de danser.
– Pour nous faire pardonner.
– Je ne danse jamais.
– Avec moi, tout le monde danse.
– C'est intense, non ? L'alcool, la musique, l'amour, il n'y a que ça de vrai. La sensualité, c'est tout.
– Peut-être, oui. *Musique pop entraînante
– Quel beau couple, nous 4.
– Superbe.
– Oh, mais non. Non, non.
– Allez, mettez-vous à l'aise.
– Non. Non. Oh, Camille. Ça suffit. Tirez-vous. Bobonne aussi.
– Quoi ?
– Elle plaisante.
– Elle m'a traitée de bobonne, cette pétasse.
– Pétasse, ma femme ? Non, mais vous vous croyez où ?
– S'il te plaît.
– Pécheral, c'est la dernière fois qu'on fout les pieds ici. Allez, file.
– Navré, hein ? Marrant, hein ?
– Fous-moi la paix.
– Tu pousses très fort.
– Ce sont les règles de notre jeu. On teste nos limites.
– J'en ai marre de tes expériences. Je suis pas un cobaye... J'en ai ras-le-bol.
– Tu comprendras jamais rien. C'est désespérant.