logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 2h40 sur TF1

– Attention, ne pas croire au trésor détruit la magie de l'enfance. Et un jour, tu deviendras un adulte subitement. Et tu le regretteras.
– A quoi bon un trésor ? On fait de la fausse monnaie.
– Ne dis pas ça. On fabrique des louis d'or en plomb pour s'amuser.
– Et tu peux m'en fabriquer d'autres ?
– Tu les a perdus ?
– Non, un petit Japonais me les rachète 10 francs.
– Tu es fou. Mais de qui tiens-tu ?
– On fera quoi de l'arg<
– Eh ben, on adoptera des émigrés monégasques. Il renifle.
– Vous voilà enfin. A table.
– On mangera ce soir.
– Voilà, un bel anniversaire pour garder toujours maman et papa.
– Les enfants.
– WOUAH.
– Superbe, non ?
– Ce que tu es chic.
– Il porte encore beau.
– Venez, elle va arriver.
– Maman sera en mariée ?
– Non, c'est une surprise.
– Je fais le guet.
– D'accord.
– Oui. Hé, j'ai pas oublié cette année. Grâce à qui?
– On va se cacher là.
– Je suis pas de trop ?
– Tu es toléré.
– Elle fout quoi ? Dépêche, elle arrive.
– Viens là, sinon, tu vas cacher Grégoire. HAPPY BIRTHDAY TO YOU, LES PECHERAL ! Applaudissements
– Oh, merci.
– Bonne fête.
– Merci d'être venu.
– Bonne fête, papa. Oh, les bras. Vous ne faites pas vos 15 ans.
– Tu as pas oublié.
– C'est mon genre ?
– On peut manger ?
– Ah, les cadeaux. Merci, ma puce. Oh, avec nos initiales. Moi aussi, j'ai un cadeau. J'en ai fait quoi ? Attends voir.
– Merci, les enfants.
– Qu'est-ce que c'est ?
– J'en suis assez fier.
– Oh... Ah, bé, comme ça, j'aurai la paire. 'La paire ?
– Tu me les a offerts il y a 3 ans pour notre dernier anniversaire. Mon index gauche sera ravi.
– Je perds la tête.
– Moi, je savais.
– Mais c'est beau.
– Oui et seule l'intention compte.
– Ça te fera des anneaux pour chaque oreille.
– Et le 3e dans le nez. Champagne pour tout le monde. C'est la fête. Voyons voir. Allez.
– On va creuser de nuit ?
– Oui, je dois savoir. Sinon, je vais pas dormir.
– Tu vas réveiller
– Non, elle entend rien, elle a ses boules.
– Elle les aura là.
– Mais non. Allez.
– Arrête.
– Vous faites quoi,
– Eh ben, on... on...
– Ce serait pas l'heure d'aller se coucher ?
– On finira demain. Va te coucher.
– Oui.