logo Le moteur de recherche de la télé

Mauvais rêve

Un cas pour deux


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 14h15 sur France 3

– serais-je venu sinon ?
– Sans rancune, mais vous savez, le type de tout à l'heure, il avait déclaré que sa femme l'avait quitté et on a trouvé son cadavre dans le jardin. On n'a jamais rien prouvé contre lui.
– Un bon avocat, c'est très utile. Et c'était lui ?
– Je n'ai pas demandé au client. En fait, je ne demande rien à mes clients. Je vous le demande à vous qui n'êtes pas mon client.
– Je cherche M. Chelki.
– Vous le trouverez là-bas.
– Je vous remercie.
– Je vous en prie.
– Le voilà notre M. Chelki. Vous aimeriez qu'il vous joue autre chose ?
– Non, je me suis trompé.
– Si c'est le 3e homme que vous voulez entendre, il peut le jouer.
– Pas cette rengaine.
– Pour 10 euros, il va la jouer.
– Non, j'y ai déjà eu droit 3 fois. un plaisir de vous connaître.
– L'essayer, c'est l'adopter. Celle-ci, c'est la mienne mais toutes les autres sont à vendre.
– Je suis là pour poser des questions M. Reichert, ou M. Gamper ?
– J'ai peur de ne pas vous suivre.
– J'assume la défense de M. Matula. Je peux vous faire citer à comparaître et prouver que vous vous êtes fait passer pour Gamper.
– Je voulais placer de l'argent. Il faut être vigilant. Je ne savais rien de Mme Wagner.
– Mais son mari?
– Je l'avais eu au téléphone. Le barman de l'hôtel m'avait parlé de lui.
– Vous rencontrez un inconnu justement le lendemain du jour où sa femme est tuée ?
– Qui raconte ça, ce Matula ? Il veut enfoncer les autres !
– Votre voiture était devant l'hôtel à l'heure du crime. Sonnerie de portable.
– Reichert. là c'est impossible. D'accord. Ecoutez-moi bien, j'ai passé toute la nuit au Croatia. C'est un bar de la rue Strasse. 20 personnes m'y ont vu.
– L'heure reste à préciser.
– Je vais aller à la police, ils vérifieront. Ça vous la coupe, hein ? Vous pensiez me faire peur avec votre baratin ?
– La police est méfiante avec un témoin qui a un casier pour escroquerie.
– Barre-toi avant que je devienne désagréable.
– Vous me menacez ? Je peux rendre les choses très désagréables pour vous. Hennissements et bruits de sabots.
– Il est beau celui-là.
– Bonjour.
– Salut.
– On peut le sortir aujourd'hui?