logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 13h10 sur France 3

– Une nuit magique.
– A La Roche-Maurice, dans le Finistère, les amoureux de la nature sont aux anges. Dans cette vallée, une drôle de bulle flotte sur un étang. Ce couple de voyageurs s'apprête à faire une pause hors du temps, à l'abri de la pluie et du vent.
– Vous ouvrez la première porte, vous la fermez, puis vous ouvrez et fermez la deuxième pour que ça ne se dégonfle pas.
– De mon côté, c'est tout bleu.
– Ça le fait!
– La nuit venue, la magie opère. La bulle offre une vue imprenable sur le ciel étoilé.
– C'est quoi?
– Une étoile filante!
– Amateurs de gîtes très insolites, Elodie et son mari se sont lancés dans l'aventure il y a 2 ans.
– J'ai toujours aimé aller dans des hébergements insolites pour être déconnectée. J'avais envie d'offrir ça aux gens pour qu'ils puissent déconnecter tranquillement.
– L'accueil est familial. Leurs 3 enfants sont aussi investis.
– On fait aussi en fonction de ce qu'ils veulent.
– Dormir dans une bulle, profiter des étoiles filantes et de la lumière du matin, cette expérience au plus près de la nature séduit de nombreux visiteurs.
– Marine Vignes : Ça vous fait rêver. Je sais que vous adorez ça. Allons maintenant aux Antilles, où la sécheresse pose de nombreux problèmes.
– Laurent Romejko : La pluie manque cruellement aux Antilles depuis plusieurs mois. Ça a des conséquences sur le quotidien de la population et pénalise l'ensemble du monde agricole.
– Depuis plusieurs mois, les Antilles vivent un épisode de sécheresse inhabituel par sa durée. Les exploitations agricoles souffrent du manque d'eau. Cet habitant est inquiet.
– C'est rare que ce soit aussi sec. Je n'ai pas vu ça depuis une vingtaine d'années. D'habitude, la pluie revient. Mais là, on ne peut pas arroser, il n'y a pas d'eau.
– Il faudra beaucoup plus que les rares pluies de ces derniers jours pour régénérer la végétation. Même scénario en Martinique où l'île n'a pas connu un épisode de sécheresse aussi important Touchés par de fréquentes coupures d'eau potable, les habitants de Sainte-Luce ont eu besoin de faire des réserves pour couvrir leurs besoins quotidiens.