logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 5h35 sur France 3

– Et les terminales font quoi ?
– Ils savent pas, mais ils pensent faire grève.
– Je suis d'accord.
– Ils font une réu cet aprème, on y va ?
– On est concernés.
– Oui, les gilets jaunes à Scotto !
– Faut se bouger.
– Assis, le cours commence.
– POU l' ce que ça va nous SGFVÎ l'.
– Pardon ?
– men
– Sortez vos livres.
– T'as vu le DG d'Alven !
– Gros faux-cul.
– Il se fout de notre gueule.
– Avec ses sous-traitants ! Vincent faisant semblant de gober ça.
– T'as vu le montant du contrat ?
– Il lui passait de la pommade.
– On ferme les yeux ou on se bat? J'irais bien prospecter du côté d'Alven 2000.
– Je sais pas trop.
– T'abandonnes quand on a les moyens de lui mettre le nez dans la merde !
– C'est pas le bon timing pour moi.
– Oui, j'oubliais, ton mariage. Tu passes en mode "Les invités, ma robe, le traiteur, la décoration,
– Oui, je te déçois encore. Tu vois mon vrai visage.
– Plein de bauxite d'aluminium. Bon, j'irai tout seul.
– Je pensais que tu t'en foutais, des coquelicots.
– Que je faisais tout ça pour tes beaux yeux ? Oui, au départ. Les gens changent, tu sais ?
– Tiens-moi au courant, quand même.
– Tu joues contre qui ?
– Mon Quentin.
– C'est lui qui gagne 7
– Idiote, puisqu'il est mort.
– Qu'est-ce que tu racontes ?
– Je sais pas. Je sais plus. Il est mort ou il est pas mort? Mon poteau.
– Ah. Alors je peux le voir ? Il est où ?
– Dans une clinique pas loin, rue Colbert.
– Je voudrais le voir.
– Papa. Tu te rappelles ce que tu m'as dit sur Quentin, la semaine dernière ?
– Quoi ?
– Quentin. On sonne. Fais gaffe, ta tour est en train de se faire bouffer par le cavalier.
– Je peux vous parler ?
– Je vous écoute.
– A l'intérieur.
– Il y a la réforme du bac et Parcoursup, faut pas confondre.
– Oui, mais pour moi, les deux, c'est de la merde.
– Tu t'es renseignée ou tu répètes bêtement ce que t'as entendu ?
– Oui, d'ailleurs, avec mes potes, on est même allés à une AS.
– A une quoi ?
– Une AG. Pardon, ça arrive, de se tromper.
– Le problème de la réforme ?
– Sélection à l'université et remise en cause de l'égalité.
– T'as bien appris ta leçon.
– Théo, enfin ! Toute la réforme n'est pas mauvaise...