logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 20h00 sur France 2

capture
– Monsanto peut-il entraîner Bayer à sa perte?
– La situation actuelle est plus que sérieuse. C'est une situation grave. Cela met en danger l'existence même de l'activité économique de Bayer.
– Contacté, Bayer n'a pas souhaité répondre à nos demandes d'interview.
– A.-S.Lapix: Les tarifs de l'électricité devraient augmenter de 5,9 % en juin.
EDF le confirme. Ça représente une hausse en moyenne de 85 euros par an pour un ménage se chauffant à l'électricité. Mais d'après le rapport du Médiateur national pour les précaires, aux logements mal isolés, ce sera plus. La hausse pourrait dépasser la revalorisation du chèque énergie.
capture
– Une augmentation qui risque de mal passer cet été pour les 25,5 millions de foyers concernés. En moyenne, pour ceux qui se chauffent à l'électricité, c'est 85 euros par an de plus sur la facture. Marcelle a fait ses calculs avec inquiétude. Pour elle, ce serait 40 euros supplémentaires par an. Cette retraitée à la pension modeste venait de recevoir revalorisé de 70 euros. Après ce coup de pouce, c'est la déception.
– Quand j'ai reçu le chèque énergie, qui était supérieur à celui de l'année dernière, ça m'a fait du bien. Ça pouvait me permettre d'encaisser la hausse, que ça fasse moins mal.
– Finalement, ça fait un peu mal
– Ça fait toujours mal, les augmentations.
– Pourquoi cette hausse? Pour calculer le prix de cette énergie, il faut additionner les coûts du transport, de production du nucléaire, mais aussi les taxes et intégrer en partie les prix du marché, qui augmentent ces derniers mois. Cette formule doit changer, pour le Médiateur de l'énergie.
– Pour une partie de nos concitoyens, ces hausses sont très difficiles à supporter. Pour certains, c'est insupportable. Il faut trouver une formule moins impactante sur les hausses et les baisses. Il faut que ce soit plus stable.
– Une hausse des tarifs qui devrait également concerner plus de 3 millions de petites entreprises.
– A.-S.Lapix: Le train qui transporte les fruits et légumes de Perpignan au marché de Rungis pourrait disparaître. Il serait remplacé par des milliers de camions, qui polluent davantage.
capture