logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 20h00 sur France 2

capture
– Dans la salle comble, ceux qui ont tenu à venir parlent de devoir, de courage, d'engagement. Ce sont les valeurs défendues par l'enfant du pays, qu'ils ont vu grandir.
– Alain était un super mec.
– Quelques messages de condoléances avant d'entourer, samedi, la famille d'A.Bertoncello, pour les obsèques. C.de Pierrepont sera inhumé demain, dans le Morbihan.
– A.-S.Lapix: Le président E.Macron a salué la bravoure des 2 hommes et évoqué leur parcours, de leur engagement dans l'armée à 18 ans jusqu'à leur intégration dans le commando Hubert, un commando d'élite. Leurs proches veulent garder le souvenir d'hommes engagés, qui savaient ce qu'ils risquaient et l'acceptaient. Voici le portrait des 2 soldats.
capture
– Le goût de l'effort et le sens du devoir. 2 militaires au destin hors du commun. Ils sont morts dans l'exercice d'un métier pour lequel ils avaient tout donné. Devenir fusilier marin était la vocation de C.de Pierrepont. Il réussit le concours de nageur de combat. A 26 ans, il intègre le commando Hubert, l'élite de la marine. Il est promu chef de groupe et maître l'an passé. Un parcours d'excellence, l'âme d'un chef.
– C'était quelqu'un de très dynamique, de toujours souriant, positif. Il avait le feu sacré en lui.
– Projeté au Sahel, ce cadet d'une fratrie de 5 enfants venait d'acheter une maison avec sa compagne pour y fonder une famille.
– Il aimait la vie, profiter de tout. On faisait du sport ensemble. Il était très attaché à la famille.
– Tout aussi brillant, le parcours d'A.Bertoncello, Il a été récompensé aussi de plusieurs médailles. Il était membre du commando Hubert depuis 2 ans. Sur ses missions, ce grand professionnel gardait le silence. Ces 2 amis d'enfance se souviennent de sa discrétion et saluent son charisme.
– Quand on le voyait repartir, on se demandait où il allait. On n'était jamais au courant de ses interventions. Peu de monde était au courant.
– C'était une force tranquille. Il dégageait une telle sérénité qu'on se sentait protégés.
– Leurs familles vont leur rendre un dernier hommage lors de leurs obsèques, demain en Bretagne pour C.de Pierrepont, samedi en Savoie pour A.Bertoncello.
capture