logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 15h15 sur France 2

capture
– Petit sondage... Après le 31 janvier, minuit... Le plus dur pour moi, durant cette période de soins et de reconstruction, ça a été de supporter cette rupture professionnelle. J'ai été complètement isolée. Mon téléphone ne sonnait plus. Plus personne ne s'est inquiété de moi. Ça a été extrêmement dur à supporter. Heureusement que j'ai été aidée par les soignants.
– Aujourd'hui, Laurence est guérie et elle est même devenue présidente de France patients experts addictions.
capture
– Ma nouvelle vie est de témoigner de ce que j'ai été. Je me suis formée. Je peux apporter un regard différent sur ces maladies. Tout ce que je réalise, toutes les interviews que j'accepte à visage découvert, c'est thérapeutique. Ça fait encore partie de ce parcours de soins. Ça contribue à ma sobriété. Aux femmes qui me regardent aujourd'hui, je dis: "Si, dans mon témoignage, vous vous sentez concernées par votre consommation d'alcool qui est peut-être excessive ou abusive, n'ayez pas honte. C'est une maladie. Elle se soigne, comme n'importe quelle maladie. C'est peut-être un peu long, mais ça vaut le coup d'essayer." Je leur donne de l'espoir. Applaudissements.
– D.Burki: Je salue le courage de Laurence. Merci d'avoir accepté de témoigner dans cette émission. Qu'est-ce que ça vous inspire?
– Dr P.Bauwen: Les femmes sont plus souvent stigmatisées que les hommes sur le sujet. Je le vois en consultation. Alors qu'elles ont plus de chances que les hommes de s'en sortir.
– D.Burki: Ça se soigne! On va tenter de comprendre pourquoi de plus en plus de femmes tombent dans le piège de la dépendance à l'alcool. Nous avons invité le Dr F.Bouvet.
Bienvenue. Merci d'être avec nous. Installez-vous. Vous avez vu ce témoignage. Vous connaissez L.Cottet qui fait un travail formidable avec cette association. Vous êtes l'auteure de ce livre. Vous êtes aussi la présidente de l'association Addict'elles. Vous connaissez Laurence. On a découvert son combat dans ce sujet. En quoi est-elle représentative des femmes dépendantes à l'alcool?
capture