logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 14h05 sur France 2

capture
– Elle m'a dit: "C'est normal. Que vous me dites que votre fils est homosexuel, ça ne m'étonne absolument pas, car il a voulu se refléter en vous." Venant d'une pédopsychiatre, je m'étais dit que c'était de ma faute. Même mes proches m'ont dit que je l'avais couvé.
– EBollaert: Des lieux communs
– Carole: J'ai 2 petites épaules mais elles ont été chargées.
– EBollaert: C'est important de le dire pour ceux qui se posent la question ou qui ont ce genre de remarques,
– Dr F.Ferreri: Des réflexions très fantaisistes ont été émises sur pourquoi on est comme ça. Les relations avec les parents ont été mises en avant. Il n'y a pas à culpabiliser. C'est la normalité, même si c'est hors norme par rapport à la moyenne. C'est surtout complètement infondé et improductif. Qu'on analyse le milieu dans lequel on a évolué pour comprendre ce qui se passe dans son corps et ses inspirations, Pourquoi pas, mais chercher une origine à sa sexualité dans son lien avec ses parents, c'est aberrant.
capture
– EBollaert: Je regarde votre tatouage.
– Pierre-Nicolas: C'est écrit "karma".
– EBollaert: On va regarder quelques images de votre enfance à tous les 2. Vous allez nous raconter. Votre maman a été très secouée par l'annonce de votre sexualité en 2 temps.
– Les jumeaux naissent en 1996. Durant toute leur enfance, ils s'entendent à merveille. Ils ne se quittent jamais. L'arrivée de leur soeur renforce même leur complicité. Chacun a son caractère. Pierre-Nicolas est plutôt extraverti, Jean-Thomas plus discret. Chacun vit son adolescence en fonction de ses envies. Pierre-Nicolas se découvre des sentiments pour un garçon, alors que Jean-Thomas se laisse séduire par une jeune femme.
– EBollaert: Verrais-je une petite pointe d'émotion, Jean-Thomas?
– Jean-Thomas: C'est surtout la musique. Cette musique m'a beaucoup aidé.
– EBollaert: Pourquoi?
– Jean-Thomas: C'est grâce à ça que j'ai rencontré mon copain actuel, grâce à ce groupe de musique.
– EBollaert: Depuis combien de temps êtes-vous avec lui?
– Jean-Thomas: 5 ans.
capture