logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 13h00 sur France 2

– A partir de septembre, pour un achat sur Internet, en plus du traditionnel SMS avec un code pour valider le paiement, votre banque devra proposer une 2e sécurité, comme une identification par empreintes digitales via votre téléphone portable. Pour les achats sur Internet, l'UE a aussi renforcé les droits des consommateurs, en imposant un délai de rétractation de 14 jours. Une Europe plus protectrice, c'est l'ambition de Bruxelles. Cela encourage les achats et donc les échanges. Un enjeu économique et culturel qui passe par une meilleure communication entre Européens. L'Europe a mis fin aux frais d'itinérance. Les appels, SMS ou Internet surtaxés n'existent plus. Depuis 2 ans, on peut utiliser son téléphone portable dans n'importe quel pays de l'UE au même tarif que dans son pays d'origine. Elle a aussi instauré l'accès gratuit aux numéros d'urgence et le droit de changer d'opérateur en conservant le même numéro. L'Europe a aussi bouleversé nos vacances en rendant les voyages dans les airs plus abordables. La libéralisation du marché a mis fin au monopole des compagnies nationales. La concurrence, en particulier celle des transporteurs à bas coût, a fait baisser les prix. Autrefois réservé à une clientèle privilégiée et aux voyageurs d'affaires, l'avion est désormais accessible à tous. Le nombre de vols parjour est passé de 10 000 dans les années 90 Les Français prennent l'avion très régulièrement.
– 2 fois par an, en moyenne. Ça peut être des lignes internes, comme Bordeaux ou Lyon, ou bien un autre pays, comme l'Irlande.
– Porto, Barcelone, Majorque...
– Elle prend l'avion toutes les 3 semaines, pour rejoindre son papa. Pour elle, l'avion est devenu un moyen de transport classique.
– Depuis 25 ans, les règles de sécurité aérienne ont également été renforcées par l'UE, tout comme les droits des passagers, avec des indemnisations plus importantes en cas de retard ou d'annulation de vol.
– M.-S.Lacarrau: On poursuit avec une initiative comme on les aime: une épicerie pas comme les autres en zone rurale. Dans le Loir-et-Cher, le Comptoir des Cocottes réussit à redynamiser une commune de 900 habitants.