logo Le moteur de recherche de la télé

Les Z'amours


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 11h25 sur France 2

capture
– C'est pour dire aussi notre solidarité avec vos frères d'armes, ceux qui, des groupes commandos comme des autres, étaient avec vous au contact de l'ennemi et à qui nous pensons plus particulièrement en ce jour. Les autres nageurs de combat avec qui vous avez partagé tant et tant d'épreuves, d'entraînements difficiles, pour mériter cet insigne formé de 2 hippocampes enlacés autour d'une ancre, le plus prestigieux de tous. Regardez, ils sont là ce matin et les anciens aussi à qui vous étiez reliés par cette chaîne de solidarité, unissant tous ceux qui, dans leur vie, ont porté l'illustre béret vert. Nous pensons à vos camarades des forces spéciales qui exposent si souvent leur vie et sont venus en nombre pour ce dernier adieu. A tous ceux de l'opération Barkhane, engagés dans les dunes du Sahel comme à tous vos camarades militaires, déployés partout dans le monde, car ce sont les armées entières qui, ce jour, sont en deuil.
Nous sommes là pour affirmer avec toute l'énergie que donne la rage de la tristesse que nous ne céderons rien des combats pour lesquels vous vous êtes engagés et avez donné votre vie. Maître C.de Pierrepont, maître A. Bertoncello, la mort ne vous faisait pas peur ancrée en vous, dans le mystère insondable de vos âmes, la volonté de servir les autres, y compris au prix de votre propre vie, parce que vous aviez fait le choix intime de consacrer cette existence à une cause plus grande que vous, celle de la liberté. Parce qu'affronter le feu de l'ennemi comme un seul homme est l'ultime valeur du soldat. "Surgis du ventre de la nuit, ils sont porteurs des foudres de Neptune." Ce sont les mots que, de génération en génération, les membres de votre unité se transmettent avant d'engager le combat, les mots du secret. Une vie arrêtée n'est pas une vie perdue. en pleine jeunesse, en pleine conscience aussi, Une vie donnée Celui qui meurt au combat, dans l'accomplissement de son devoir, n'a pas seulement accompli son devoir, il a rempli sa destinée. Non, ce n'est pas un sacrifice, c'est le sens même de l'engagement.
capture
capture