logo Le moteur de recherche de la télé

Motus


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 10h55 sur France 2

capture
– Le plus important va être l'arrivée des cercueils recouverts du drapeau tricolore, unis par cette ligne de vie. C'est propre aux commandos marines. C'est là que l'éloge prend tout son sens. sur les cercueils. Toute cette organisation symbolique permet que chaque chose soit à sa due place. Là encore, c'est au service des familles.
– M.-S.Lacarrau: Quelle différence entre cet hommage national et la cérémonie qui a déjà eu lieu dans cette même cour d'honneur?
capture
– Col P.Steiger: Le déroulement est quasiment le même.
– M.-S.Lacarrau: On va découvrir des images de la cérémonie en même temps.
– Col P.Steiger: On a la sonnerie aux morts, dont on parlera plus tard. Elle nous permet de nous rassembler. C'est le caractère militaire. On remet des décorations militaires. C'est entre nous. C'est la croix de la Valeur militaire que j'ai mentionnée. En dehors de ce caractère spécifique de l'armée, le reste du déroulement est le même.
– Pierre Servent : La cérémonie était présidée par le chef d'état-major de la marine, l'amiral Prazuck. Les commandos marine ont la particularité, au sein des forces, d'être dans la main du commandement des opérations spéciales, et c'est donc le commandement qui a l'ensemble des forces spéciales dans la main...
4000 hommes et 400 réservistes. Pour la marine, il y a une double commande. Les commandos marine sont aussi au service direct de la marine nationale, pour différentes opérations. Vous avez toujours des commandos marine embarqués sur des bâtiments de la marine, pour conduire Là, c'était l'amiral Prazuck. Il a fait ressentir une émotion particulière comme chef d'état-major de la marine. Il a aussi été le chef des fusiliers marins. Ce ne sont pas des marins qui ont été fusillés, mais des fusiliers. Ce sont des marins qui portent des fusils. L'amiral Prazuck, qui a occupé jadis la fonction du colonel P.Steiger comme porte-parole du Cema...
capture