logo Le moteur de recherche de la télé

C'est au programme


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 10h00 sur France 2

capture
– Il y a une différence avec les forces conventionnelles. Les commandos agissent en petits groupes avec une capacité d'initiative et d'autonomie. Quand on les fréquente, on s'aperçoit que bien qu'étant très jeunes, ils ont une maturité extraordinaire. Il y a aussi beaucoup d'humour pour arriver à vider la tension qui peut exister. Ce sont des hommes d'exception qui ne se vivent pas comme des personnages d'exception.
– M.-S.Lacarrau: C.de Pierrepont, par exemple, avait eu une septicémie pendant son stage commando. Il n'a pas voulu arrêter sa formation. Il est allé au bout. C'est vraiment se surpasser.
capture
– Pierre Servent : C'est une capacité à aller chercher au fond de soi le dépassement. C'est une qualité que l'on retrouve globalement dans l'armée. Avec le processus de sélection, on va chercher les meilleurs d'entre eux. Ces dernières années, quand on discute avec les responsables de la sélection, il y a le constat qu'il y a toujours une jeunesse formidable, des jeunes qui sont déterminés, mais il y a une petite faiblesse dans la capacité à avoir mal dans la durée. Il faut savoir dépasser cela et continuer la mission. Il ne s'agit pas de caricaturer. Mais c'est le petit point de fragilité.
– M.-S.Lacarrau: Merci. Vous voyez les personnalités politiques qui commencent à arriver pour l'hommage national qui sera rendu tout à l'heure aux 2 militaires. Vous venez de voir A.Hidalgo. On a vu F.Bayrou et J.-L.Mélenchon. A l'extérieur, de nombreux anonymes se massent pour suivre sur un écran géant cette cérémonie. A.-C.Poignard, vous êtes avec une Parisienne.
– A.-C.Poignard: Absolument, une Parisienne qui a tenu à être là et qui assiste à un hommage pour la 1re fois. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi il était important pour vous d'être là?
– Aujourd'hui, c'est la 1re fois que je me rends à un hommage.
J'y tenais pour rendre hommage à nos 2 combattants qui sont morts tragiquement. Je suis là pour soutenir leurs familles, leurs épouses. La France est derrière eux. Il y a beaucoup d'émotion. C'est très dur de voir partir 2 jeunes hommes en pleine force de l'âge.
capture