logo Le moteur de recherche de la télé

Amour, gloire et beauté


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 9h45 sur France 2

– Il occupait la fonction de chef de groupe commando depuis le 1er avril 2018. En 15 ans de service, il avait plusieurs fois été engagé sur des théâtres d'opérations, en Méditerranée, au Levant et au Sahel. Sa dernière mission, dans laquelle il aura perdu la vie, a démarré le 30 mars. C.de Pierrepont était pacsé. Voici le témoignage de sa compagne, qui évoque son sens du devoir et l'immense douleur qu'elle ressent depuis qu'elle a appris la terrible nouvelle de son décès.
– F.Charton: J'avais perdu l'homme de ma vie. J'allais devoir faire ma vie sans lui... Je ne sais pas si j'en aurai la force. C'était l'homme parfait. très affectueux, très famille. Il aimait la vie, il aimait profiter de tout. On adorait aller skier ensemble. On faisait du sport ensemble. Il était très attaché à la famille, à sa famille, à la mienne. Quelqu'un en or, avec des valeurs exceptionnelles. On parlait de nous, de nos projets, de ce que l'on faisait. Le métier, quand il était là-bas... Il en disait le moins possible. On se parlait toujours comme s'il allait rentrer demain. C'est le job. Voilà, c'était le job. C'était ce qu'il disait. Ils sont préparés pour ça. Ils s'entraînent tous les jours pour ça. C'est en eux. Si c'était à refaire, je sais qu'il le referait. Voilà, ils ont fait le job. On sait que c'est risqué, qu'ils font des métiers dangereux. On est préparés à les attendre, à ce qu'ils ne soient pas là, mais on n'est jamais préparés à ce qu'ils ne rentrent jamais. Eux, ils font ça pour la France. Ils font ça pour venir en aide à d'autres personnes. Ils vivent pour ça. Nous, on est là pour les faire sortir de cette bulle, pour leur apporter tout le bonheur possible.
– Il a réussi cette mission en libérant les otages.
– F.Charton: Oui... Mais il y a laissé sa vie. Oui, c'est notre héros. Il ne faut pas oublier Alain, qui était avec lui. Ce sont nos héros, mais à 32 ans, on ne pense pas voir son homme à la télé parce qu'il est un héros pour la France. On ne le verra plus jamais ici chez nous, dans sa famille en Bretagne. Tous nos projets...