logo Le moteur de recherche de la télé

Campagne officielle des élections européennes


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 9h20 sur France 2

– Savoir bien s'en servir, c'est nécessaire pour éviter les accidents et tout simplement poury prendre du plaisir. Nous voulons faire en sorte que le plus grand nombre de Français pratiquent régulièrement le vélo et en fassent leur sport mais également un mode de vie. On sait que les enfants sont souvent prescripteurs par rapport aux parents. On peut imaginer qu'un enfant dans une voiture conseillera ses parents sur comment dépasser un cycliste, par exemple. Surtout, plus on intègre jeune le fait de se déplacer à vélo régulièrement, plus on apprend naturellement à mieux se comporter sur la route et à mieux partager cette espace, où l'on voit apparaître de nouveaux moyens de transport. On peut penser aux trottinettes. Cette culture du partage me semble la plus importante, pour que ça se passe mieux dans les prochaines années notamment dans les villes.
– Laurent Bignolas : Brigitte-Fanny se posait la question de savoir si on allait les récompenser en leur offrant des bonbons.
– A.-C.Horent: Non, un diplôme! C'est une attestation nationale. Les enfants sont fiers d'avoir ce diplôme.
– Laurent Bignolas : On est en train de créer une nouvelle génération au niveau des comportements?
– A.-C.Horent: Oui. Nous, on a fait du vélo sans casque, du ski sans casque. Maintenant, un jeune met toujours un casque. Petit à petit, on va changer les mentalités. Le mieux, c'est d'apprendre quand on est jeune.
– Laurent Bignolas : Je pense que ces enfants devraient avoir un diplôme de moniteur pour apprendre ensuite aux adultes à bien se comporter.
– A.-C.Horent: C'est une 2e étape. Il y a des cyclistes qui roulent très bien et d'autres qui font n'importe quoi. On peut aussi avoir des amendes. Même si on est sur un vélo, on peut être verbalisé.
– Laurent Bignolas : Il le faut pour tous les moyens de transport.
– A.-C.Horent: C'est la ministre des Sports qui est à l'initiative de cette opération mais beaucoup de ministères sont concernés comme le ministère de l'Intérieur, le ministère de l'Environnement, mais il y aussi l'Education nationale. On peut apprendre soit en dehors de l'école, dans un centre de loisirs.