logo Le moteur de recherche de la télé

Le Tartuffe


diffusion le mardi 14 mai 2019 à 1h00 sur France 2

– Le soir, elle eut un grand dégoût. Et ne put au souper toucher à rien du tout. Tant sa douleur de tête était encore cruelle.
– Il soupait, seul devant elle. Et fort dévotement, il mangea deux perdrix. Avec une moitié de gigot en hachis.
– Pauvre homme.
– La nuit se passa tout entière sans qu'elle put fermer la paupière. Des chaleurs l'empêchaient de pouvoir sommeiller. Etjusqu'au jour, près d'elle, il nous fallut veiller.
– Il passa dans sa chambre au sortir de la table. Et dans son lit tout chaud, il dormitjusqu'au lendemain.
– A la fin, par nos raisons gagnée, elle se résolut à souffrir la saignée. Et le soulagement suivait tout aussitôt.
– Il reprit courage comme il faut. Pour réparer le sang qu'avait perdu madame, but à son déjeuner quatre grands coups de vin.
– Tous deux se portent bien, enfin. Et je vais à Madame annoncer par avance la part que vous prenez à sa convalescence.
– A votre nez, mon frère, elle se rit de vous. Et sans avoir dessein de vous mettre en courroux, je vous dirai tout franc que c'est avecjustice. A-t-on jamais parlé d'un semblable caprice ? Et se peut-il qu'un homme ait un charme aujourd'hui à vous faire oublier toute chose pour lui ? Qu'après avoir, chez vous, réparé sa misère, vous en veniez au point...
– Halte là, mon beau-frère. Vous ne connaissez pas celui dont vous parlez.
– Je ne le connais pas puisque vous le voulez. Mais enfin, pour savoir quel homme ce peut être...
– Mon frère, vous seriez charmé de le connaître. Et vos ravissements ne prendraient point de fin. C'est un homme qui est... Un homme, enfin, qui suit bien ses leçons. Goûte une paix profonde et comme du fumier, regarde tout le monde. Je deviens tout autre avec son entretien. Et il m'enseigne à n'avoir affection pour rien. De toutes amitiés, il détache mon âme. Et je verrais mourir frère, enfants, mère, femme, que je m'en soucierais autant que de cela.
– Les sentiments humains, mon frère, que voilà.
– Si vous aviez vu comme j'en fis rencontre, vous auriez pris pour lui l'amitié que je montre. Chaque jour, à l'église, il venait d'un air doux, tout vis-à-vis de moi, se mettre à deux genoux.