logo Le moteur de recherche de la télé

Vito Vachercher. - Le nouvel ami de Toufy

Docteur La Peluche


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 6h30 sur France 5

– Ou deux ! Ou cinq!
– AH AH AH !
– Moi, j'ai toujours assez de place pour un nouveau jouet. Tu n'as pas besoin de t'enfuir, attends, il pourra te faire rire, laisse au petit bonhomme une chance.
– OH OH OH. TU SAIS, LUI AUSSI PEUT COURIR, IL A UN SI JOLI SOURIRE, DONC LAISSE AU PETIT BONHOMME UNE CHANCE. CHAQUE JOUET VEUT DE L'AFFECTION. L'ENFANT VEUT POUR COMPAGNON UN JOLI JOUET QUI SERA L'EXCEPTION. ON VEUT TOUS UN COMPAGNON.
– Ouah ! Ouah !
– D'accord, d'accord. Comme il ne restera pas très longtemps...
– Viens, monte mon petit !
– Bon, j'ai compris.
– Mais qui donc me ramenez-vous là ?
– Lui, on l'a trouvé.
– Au parc !
– C'est lui qui nous a trouvé !
– Il est encore plus mignon qu'un canari.
– Il est toujours dans mes pattes.
– En fait, il est plus mignon qu'un canari qui danse le french cancan. Comment il s'appelle ?
– Bonne question.
– On n'en sait rien !
– De toute façon, il ne va pas rester longtemps.
– Il faut qu'on puisse s'adresser à lui. Il me fait penser au chat Mistigri et il a une forme de bulle. Mistigri, petite bulle... On l'appellera Gribulle !
– Que c'estjoli !
– Si mignon !
– Si vous le dites.
– Gribulle, voici ton nouveau chez-toi. Je te fais visiter. Ah ! Est-ce qu'ilva bien ? Ce n'est pas que je m'inquiète, mais ilva bien ?
– Je crois que oui, mais nous devrions l'examiner par sécurité.
– Oui, on ignore depuis combien de temps il est au parc, ce n'est pas très bon.
– Et comme il ne parle pas, il ne peut rien dire.
– Etje ne suis pas juste médecin pourjouets, je soigne aussi les jouets animaux.
– A CHACUN SON MEDECIN.
– Ton animal a aussi le sien.
– Pour que ton compagnon aille toujours bien.
– C'EST UN VETERINAIRE QUI EN PRENDRA SOIN. DONC EMMENE-LE VOIR SON MEDECIN.
– Viens, Gribulle.
– Je n'arrive pas à l'attraper, mais c'est un très bon partenaire de danse !
– Je sais qui ilva suivre !
– Qui ? Ah ! Oui... Ah ah!Moi! D'accord, je vais le faire. Viens là, Gribulle, viens petit ! J'ai réussi.
– Ouah ! Ouah !
– Maintenant, il faut que tu le tiennes.
– Je ne peux pas le laisser ?
– J'en connais un qui n'apprécierait pas.
– Toufy, c'est un animal, il ne sait pas que si on l'examine, c'est pour son bien.