logo Le moteur de recherche de la télé

L'amour XXL


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 13h55 sur TF1

– "Peut-être devriez-vous avoir plus de considération pour vous-même. "Vous voulez une vie ? Servez-vous. "Accordez-vous le droit de vouloir que ça change. "Arrêtez de vous plaindre et agissez. Il ne tient qu'à vous d'entreprendre." C'est ce que j'ai fait.
– Quoi ?
– Bonjour, Lori.
– Vous avez dit que Shine devait avoir une rubrique conseils qui réponde aux problèmes des femmes.
– Qui réponde à ces bécasses et à leurs questions sur leur vie sexuelle.
– Eh bien voilà, j'ai répondu aux questions types destinées à la future chroniqueuse. J'y suis pas allée de main morte.
– Ah oui ? Ta proposition est sérieuse ?
– Je veux vraiment écrire.
– Eh bien, écris.
– Dans Shine. Je voudrais vraiment écrire dans Shine. assistante d'édition, j'ai beaucoup écrit pour le journal de mon université. Je peux gérer cette chronique.
– C'est bien, les rêves ambitieux.
– C'est aussi ce que je crois.
– Le fait d'avoir une rubrique fait de sa responsable une femme publique. Elle est le reflet du magazine.
– C'est vrai.
– Tu n'en es pas le reflet.
– Le critère ici, avant la plume, est le poids plume. tentative courageuse.
– Elle veut une image ? Je vais lui donner une image. Je suis pas torride, là ? Allô, Lori ? *-Qu'y a-t-il avec Belinda ?
– Comment ça ?
– Je n'arrive pas à la joindre. Si elle ne me rappelle pas, je pars à Londres.
– C'est vraiment nécessaire ?
– Ce livre est un événement. Ils vont mettre le paquet : TV, interview d'Oprah, elle sera partout.
– En personne ?
– Ce sont des personnes publiques. On tente une audioconférence.
– Non, attendez ! *Sonnefie "Rule Britannia" *-C'est quoi ?
– Rien. Allô ?
– Belinda ? Oh, Belinda ! C'est Lori et Nola.
– Quelle joie ! Je faisais quelques longueurs. *-A 2h du matin ?
– J'ai une baignoire énorme. *-Nola...
– Oui, allô.
– Parle du plan de promotion.
– C'est à propos de mon livre ? Exact, oui. Votre éditeur veut que vous vous déplaciez jusqu'ici. Impossible, je suis à Londres.
– Heureusement, les avions existent.
– Bien sûr, mais je regrette, je suis indisponible. *-Je n'ai donné aucune date.
– Ça tomberait quand ? *-Fin octobre.