logo Le moteur de recherche de la télé

La vengeance de Veronica


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 10h00 sur TF1

– Bon, ben... T'as faim, tu veux manger ?
– Non, c'est gentil. Je vais me coucher direct. J'ai cours tôt demain.
– Comment ça s'est passé ?
– Il y a un problème ?
– Oui. L'infection avait atteint l'os.
– Ça veut dire quoi ?
– Le nerf radial était envahi. On a évité le choc septique de justesse.
– Mais là, il va bien ?
– Il est vivant, oui. Mais on n'a pas eu le choix. Il a fallu l'amputer. "La Vengeance de Veronica" Tu n'as pas de secrets pour moi. Tu es allée dans le couloir parler.
– J'ai aucun secret pour toi.
– Pourquoi tu parles pas avec ton petit ami ici ?
– Un petit ami ? C'était ma mère.
– Non, Guta, s'il te plaît. Tu avais l'air de parler trop tranquillement.
– Pour une fois, elle m'a pas énervée.
– Donc, tu parlais avec ta mère ?
– Pourquoi tu me poses autant de questions ? T'es jaloux ?
– Guta, arrête.
– Non, toi, J'ai l'impression qu'il vaut mieux que j'aille à Porto.
– Désolé. T'as pas besoin d'exagérer. En plus, j'ai compris. J'ai mis le nez où il fallait pas.
– C'est ça. Et moi... je ne me fâche pas avec toi, allez, pousse-toi. Je sais que c'est pas le moment. "Nao Me Deixes Ir" (Paulo Sousa)
– Je peux ?
– Entre.
– Tu es tout seul ?
– Tu ne devrais pas l'être. Un homme dans ton état ne devrait jamais être seul. Je peux m'assoir ?
– Je suis habitué. Assieds-toi. Tu veux boire quelque chose ? J'ai encore essayé d'enlever de la tête de Lucrécia cette idée de ne pas te laisser aller au Mozambique.
– Tu n'aurais pas réussi, ni toi ni personne d'autre. Elle a empiré depuis la mort de son mari et de sa fille. Elle a le cerveau fêlé. Il lui manque une case, je t'assure.
– On n'aurait pas dû réserver le voyage pour aller chercher la dépouille. Mais je pouvais pas deviner.
– Tu sais, c'est bien que tu ailles avec elle. Je ne vois pas Lucrécia traiter ces choses-là seule.
– C'est vrai.
– Elle n'accepte rien de moi. Pardon de t'embêter avec ça, mais vois comment va ma fille. La pauvre... Elle doit tellement souffrir.
– Tu lui as déjà parlé ?
– Non. J'ai failli... prendre le téléphone tout à l'heure et l'appeler. Qu'est-ce que je vais lui dire ?