logo Le moteur de recherche de la télé

Demain nous appartient


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 9h25 sur TF1

– Faut pas. Tout va bien se passer.
– Elle est où, Malo ?
– Je suis là, mon chéri. On se voit après ton opération.
– Je vais être opéré ? On est où ?
– Je suis désolée. Vous ne pouvez pas aller plus loin.
– A tout à l'heure.
– Je viens vous voir dès que je peux.
– On reste là. Musique dramatique Il est mort comment ?
– Quand vous vous êtes séparés, il en voulait à ses parents. Il ne les supportait plus. Il est parti vivre en Allemagne. Là-bas, il a eu un accident de voiture. Il est mort sur le coup. Ça nous a fait un vrai choc quand on l'a appris.
– J'arrive pas à y croire. Jean-Charles et Natalia ne s'en remettent pas. C'est leur seul fils.
– Et toi, ton seul neveu.
– Pour moi aussi, ça a été difficile, comme tu peux le voir.
– Ouf ! Ça m'a tué, ce soir, je suis mort !
– Moi, j'ai le corps en coton. Enfin, un coton qui fait mal !
– Tu verras, demain ce sera pire.
– Ouais, ça va être bon !
– Bon, j'en sais rien, mais en tout cas... Mais c'est fermé ! Fred est parti ? Il était malade, il voulait partir plus tôt.
– Il vérifie pas la salle avant de partir ?
– On était dans les douches, il nous a zappés.
– Chez les filles, l'eau chaude met longtemps à arriver...
– On peut pas être enfermés. Il y a forcément une sortie.
– Euh... Je crois pas.
– Bon, j'appelle Fred.
– Je vais voir dans l'arrière-salle. Il y a peut-être un double des clés.
– Ouais, Fred, c'est Maxime et Amanda. On est enfermés dans la salle de boxe. Rappelle-moi dès que tu peux, merci.
– C'est fermé à cle.
– Bon, on est coincés, c'est ça ?
– Oui. Prisonniers de la salle de boxe ! C'est le début d'un film d'horreur, non ?
– Tu veux que j'aille nous rechercher des cafés ?
– C'est long...
– Victoire n'a pas dit que ce serait si long.
– Ils nettoient le plus possible pour ne pas prendre de risques.
– Sûrement, oui. Sonnerie de portable
– Tu peux répondre. Ça me dérange pas. J'ai pas envie. c'est encore moi. On est encore enfermés, et on veut pas y passer la nuit. Rappelle-moi, s'il te plaît, merci.
– Au pire, on dort sur le ring, ce sera moins dur que le sol.
– Ou on demande aux pompiers de nous délivrer.
– Pour qu'ils défoncent la porte ? On va pas faire ça à Fred. Je pense qu'il faut qu'on se fasse une raison. Il doit être au fond de son lit avec 40 de fièvre. Il écoutera tes messages demain.
– Tu vas nous porter la poisse.
– On est coincés ici un bon moment. Mais bon... C'est peut-être pas si dramatique.
– Amanda, on ne peut pas. Musique douce
– En tant que surveillant pénitentiaire, vous n'avez pas le droit de vous lier avec un détenu.
– Je sais, c'était con de fréquenter Hugo.
– Vous l'avez fait quand même.
– J'ai pas choisi de tomber amoureux. J'ai géré commej'ai pu.
– Vous pouvez être poursuivi à cause de cette relation.
– Avec Hugo, on s'est rencontrés en prison. Mais on est sortis ensemble après, quand il a été libéré.
– C'est une relation sérieuse ?
– Je le croyais, oui. Maintenant, on est séparés