logo Le moteur de recherche de la télé

Barbapapa

TFou


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 6h25 sur TF1

– Merci beaucoup, mes chhichis.
– "Aborancia", "acacia"... "Adorable" ! Oui ! "En faisant sentir l'adorable, "on peut convaincre n'importe qui de faire n'importe quoi." Oh ! "Pour rompre son charme, "il faut respirer une odeur vraiment très désagréable." Hmm ?
– Mon laboratoire ! Le bonheur n'attend pas. Quelle idée merveilleuse, comme toujours ! Rendre roses tous les rêves des enfants ! Vite, Feuillu. Changeons la recette de l'élixir des rêves.
– Merveilleux. Grâce à moi, les rêves des enfants seront plus jolis qu'avant.
– Ils vont abîmer Cette fois, ils ont perdu la tête. Il faut les arrêter.
– On va commencer par mon établis. Après, on peindra toute ma maison.
– Même ta petite plante.
– Kauri, Saule, attendez ! J'ai un truc à vous faire sentir. Cris de dégoût
– Beurk ! Ça sent la vieille chaussette puante.
– S'il vous plaît... Ne me dites pas que je voulais peindre ma maison en rose !
– J'ai réussi ! Je vous ai délivrés du sort de Kouët. Le jus de chaussette de Pastou est drôlement efficace. Et ça m'a même débouché le nez. Vite ! J'ai besoin de votre aide, mes chhichis. Kouët veut colorer en rose les rêves des enfants.
– Et voilà... quelques gouttes d'adorable. Cris d'émerveillement et rires
– LE ROSE, C'EST NOTRE COULEUR ! Rires
– Les fruits lumineux !
– Il faut les mettre en sécu rité.
– Que faites-vous avec les fruits lumineux ?
– Ils sont contents. Comme nous.
– Vous allez vite comprendre. Promis.
– Hanae!
– Qu'est-ce qui se passe avec les fruits ? Cris de frayeur
– Au secours ! A l'aide !
– Regardez ! Elle attire les fruits lumineux comme un aimant.
– Ça vient du parfum. Il y a de l'extrait d'adorable.
– Kouët a besoin d'aide. Et il faut rattraper les fruits lumineux. Vite ! On doit refaire l'élixir. Sinon, pas de jolis rêves pour les enfants. Musique d'action Le parasol de Saule ! Elle crie.
– A fond les chhinanes ! Aux parafeuilles !
– Laissez-moi tranquille.
– Je te tiens !
– A toi de jouer, Saule !
– Désolé, mais on doit annuler l'effet de ton parfum. Cri de dégoût
– Ça marche ! Wouhou !
– Dégoûtant.
– Oh... Mais c'est ma chaussette. Je l'avais cherchée partout, celle-ci.