logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 2h20 sur TF1

– Vous vous sentez comment ?
– Un peu ému. C'est un aboutissement important. On s'est tous beaucoup impliqués dans le projet. Il y a une vraie fierté, je crois qu'on peut le dire.
– Oui. C'est un grand moment. Oui, oui, c'est... Voilà. Brouhaha de conversations Début de la réception. Pas un invité ne manque à l'appel.
– Super, merci.
– La télévision régionale a fait le déplacement.
– Bon, il y a du monde, alors... Alors, ça vous plaît ? Elle est bonne ?
– Oui, pas trop fort ni chargé en alcool.
– Supen Messieurs, à la vôtre. Resservez-vous, il en reste.
– Mathieu, brasseur dans le Nord. Olivier, mon associé. Bravo.
– Merci beaucoup.
– Vous êtes content ? Fier des frères qui ont bien travaillé.
– Vous pouvez.
– Bon,supen Brouhaha confus
– C'est une réussite et un étonnement pour les frères dont la vie est vouée au silence et à la solitude.
– Qu'est-ce qu'on ressent, dans la foule ?
– Oh, ben... On vit pas tous les jours comme ça, au monastère. Mais on assume aussi le fait de proposer un projet et de le faire connaître. Donc bon, voilà. C'est un peu inhabituel pour moi de se retrouver dans une foule mais à la fois une vraie reconnaissance.
– Vous avez une minute ?
– Oui, très bien.
– On peut se mettre là-bas ?
– Je vous ai saluée ?
– Juliette Loiseau.
– Je peux prendre une photo de vous avec la bière ?
– Merci. Vous avez invité qui ?
– Des journalistes, pour se faire le relais auprès du public. Faire connaître le projet.
– Frère Benoît a parlé de la bière. Maintenant, il va devoir la vendre. Dans quelques jours, il quittera le monastère pour démarcher un client particulier. La vente, c'est la spécialité des cisterciennes de Laval.
– Je vais voir les crèches.
– Ce matin, soeur Marie-Pierre fait un tour dans la boutique. On y trouve les produits de la communauté et ceux d'autres monastères.
– Ca, c'est beau aussi.
– Bonjour, Marie-Pierre. Ça va ?
– Oui. Demain, je pars à Paris voir les clients.
– Tu vas prendre des marchandises ?
– Des entremets. Des échantillons de maroquinerie.
– Et du fromage ? Mais je vais en parler.
– Tu vas chercher une couverture ?