logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 2h20 sur TF1

– Oui, c'est physique, surtout au milieu. Là, ça tire sur le dos. Pfiou ! Rire
– Vous êtes rapide !
– Ah oui ? Si ça se trouve, ce sera mon record. Je me suis pas chronométrée. Ça semble... correct.
– Pendant que Marie-Béatrice attaque la couture, Bernadette fait les oreillers. Régine, la gigoteuse. Et Yolande termine les ourlets de la couette. Moteur On frapPe-
– Excuse-moi de te déranger, tu en es où de la couette ? j'en ai pour... 5 minutes ? 5 minutes. Je reviendrai.
– Alors, on va plier le nounours. Elle est belle. Ça fait envie.
– Vous dormez là-dedans ?
– Il y a des soeurs qui en ont... Bien sûr... Pas en duvet d'oie, en duvet de canard. Qui est très beau aussi. Et il y a d'autres soeurs qui préfèrent avoir la bonne vielle couverture en laine.
– Merci.
– A tout à l'heure.
– Midi, l'heure du repas. Ici, on mange en silence. La seule qui peut parler, c'est la soeur désignée pour lire la presse.
– Dans le journal de ce jour... "France : "le premier centre humanitaire pour migrants va ouvrir à Paris. "Ces lieux sont destinés à héberger des hommes majeurs
– Pour elles, c'est le seul moyen de savoir ce qu'il se passe dans le monde. Ce monde, Laure l'a quitté à 24 ans en entrant ici après 6 ans de médecine. Aujourd'hui, à 39 ans, elle a un rôle important dans la communauté : elle gère la confection des couettes et l'entretien du jardin. Un moteur démarre. Sa mission, cet après-midi : ramasser les feuilles mortes. Et pour cela, changement de tenue. Le moteur s'arrête.
– C'est plus pratique comme ça, quand il y a des travaux qui rendent plus simple d'être en pantalon, on a la simplicité de se mettre en pantalon et voilà tout. L'habit ne fait pas le moine.
– Vous faites beaucoup, ici. Vous stressez jamais ?
– Ça peut arriver. Le stress du travail... Oui, quand il y a beaucoup de choses qui viennent, de commandes... Quelquefois, je me dis : "Oh là là, "je suis pas arrivée au bout de ma journée, donc comment je vais faire demain ?" Je me sens un peu débordée, dépassée.
– Quand vous stressez, à qui vous vous confiez ?
– Au Seigneur. Moteur
– Du stress et des semaines bien remplies.