logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 2h20 sur TF1

– Mais si vous retirez des tissus, son bras sera abîmé ?
– Il aura des cicatrices importantes. Peut-être une perte de mobilité.
– Et l'amputation ? C'est toujours possible ?
– Ça reste une éventualité.
– Mais vous allez tout faire pour éviter ça ?
– Bien sûr. Mais... Si la propagation de l'infection est importante, c'est la seule solution pour sauver le patient.
– Il allait mieux, il était à la maison, pourquoi il rechute ?
– C'est pas une bactérie classique. Parfois, on ne peut pas l'éliminer totalement.
– Donc, même si vous arrivez à nettoyer son bras, ça pourra revenir ?
– Oui. pour le guérir ? Il y a peut-être de nouveaux traitements ou médicaments ?
– On va tout envisager. Je vous le promets.
– Laisse, je rangerai après.
– T'en fais pas, j'ai le temps. Vibreur de portable
– Tu es très demandé, ce matin !
– Ouais, les potes stressent pour le bac blanc. Ils veulent qu'on se rejoigne au Spoon avant les cours.
– Pour bachoter ? C'est pas l'idéal, comme lieu.
– Juste pour prendre un café, parler du bac, quoi.
– Histoire de stresser encore un peu plus ! Réponds-leur, parce que visiblement, ils vont pas te lâcher !
– Ils sont déjà arrivés. Faut que je file. Bisou !
– Bonne journée, à ce soir. Musique mystérieuse
– Rien d'intéressant à l'avant.
– Mais ici, c'est le jack-pot.
– Le reste des téléphones volés ?
– Il faut comparer les numéros de série manquants. Mais j'ai aucun doute.
– Comme quoi, les coups de fil anonymes, parfois, ça marche.
– Regarde, il y a ça aussi.
– La clé de la planque ?
– Faudra vérifier, mais c'est la même marque que la serrure.
– Dis donc, pour quelqu'un qui a du sursis en cours, il se cache pas beaucoup, le mec.
– Il pensait qu'on remonterait pas jusqu'à lui.
– On a tout ce qu'il faut pour instruire. Il va replonger.
– Entre la récidive et les circonstances aggravantes, il peut prendre 5 ans.
– Ma première pensée ce matin, c'est que Rose est sortie de prison.
– OuL destla bonne nouveüe.
– Ouah.
– Si j'avais su qu'elle avait perdu son bébé, j'aurais été plus présente avec elle.
– Elle s'en remet bien, non ?
– Carrément. C'est comme si elle avait déjà fait son seuil.