logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 2h20 sur TF1

– On a rien à se reprocher. Pour lui, c'est mieux qu'il s'en aille maintenant.
– Moi, j'ai fait la nounou pendant 15 jours.
– Il commence à s'enfoncer. Il est ridicule, là.
– Il en peut plus.
– Je suis très rancunier, très impulsif et je montre vite les choses qui m'agacent. J'ai eu des mots durs, parce que sur le moment, je suis quelqu'un qui va vite dire les choses. J'utilise pas toujours les bons mots. Je dois réfléchir à ce que je dis, mais j'arrive pas.
– Comprendre le besoin.
– Le besoin, on le comprend.
– Abandonne, alors.
– On te comprend.
– Si t'en peux plus.
– Mais tu nous le fais subir... Sur le camp, t'es pas là. Tu fais pas grand-chose. Tu parles que de bouffe et après, de ton fils. Mais du coup, quand il y a à bouffer...
– Pas grand-chose.
– Je me suis toujours battu p°UT l'équipe.
– On n'a pas à subir ça. dans des conditions chiantes. Ça plombe l'ambiance. On a d'autres chats à fouetter. C'est gavant. C'est dommage. Je prends sur moi tous les jours. Et heureusement, parce que sinon... ça gueulerait à tout va, on aurait chacun notre petit pet du jour à sortir. C'est juste qu'en fait, quand il y a des personnes faibles, si je m'affaiblis aussi, on tire tout le monde dans le trou.
– Le mental fragile du Belge inquiète sa tribu et Nicolas sait qu'il a dépassé les bornes. Il se radoucit. 'Je Peux manger ? Il a demandé pour manger. J'ai dit : "Evidemment." L'essentiel, c'est qu'il se rende compte de ce qu'il fait et qu'il arrive à s'excuser. 'Je mange.
– On en aura pas plus.
– Après cette journée pleine d'étincelles, ce repas m'a apaisé.
– Ca, c'est le 1er vrai repas.
– J'ai apprécié de le partager.
– C'est bon ? Rires
– Tu vois que c'est bon, le riz.
– J'ai toujours été un fana de riz. Faut savoir prendre sur soi. Je l'ai fait.
– Explosion de saveurs.
– T'imagines si on mange ça tous les soirs ?
– Pour passer une bonne nuit.
– A l'aube d'une épreuve d'immunité, Nicolas veut recoller les morceaux et se faire bien voir. Il ne veut plus abandonner.
– Comme je suis le 1er réveillé, je prends une tâche qui devra être faite. J'anticipe.