logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 2h20 sur TF1

– Là, il a dit qu'il voulait pas manger de riz. C'est une phrase de bébé. "J'en veux pas". Et après, il va manger. Il est grand. Il a 35 ans.
– Comme il voudra. On est des adultes. On est responsables.
– Il a 35 ans, quoi. S'il veut abandonner, il abandonne. C'est le 1er à dire qu'il part. T'attends 3 jours et s'il y a un Conseil, tu pars.
– La réaction de Nicolas, je l'ai pas trop comprise. Il parle de nourriture H 24. A chaque fois. Et dès qu'on gagne de la nourriture, il est pas content. Quand Nicolas a vu ou le riz, un truc a pété dans sa tête. Le riz était plus important à ce niveau de l'aventure. Mais pas pour Nicolas.
– Ça fait 15 jours qu'il veut manger, mais il mange pas. C'est les gamins qui disent ça. Mon fils dit ça, je le gifle. Là, on le laisse mariner. Il dit : "Je mange pas le riz". A quoi ça rime ? J'ai l'impression d'avoir un gamin en face de moi. Ça, ça passe pas.
– Je vais péter un câble. Je peux pas continuer comme ça. J'arrête Koh-Lanta aujourd'hui.
– C'est la goutte d'eau de trop pour Nicolas. Cette fois, le Belge veut quitter le navire. Les Bleus aussi rentrent peinés sur leur camp. Pour le coup, eux n'ont rien eu du tout. Ni nourriture du corps, ni du coeur.
– Je pensais pas que ça le mettrait dans cet état. Là, c'est encore la déception qui se voit sur mon visage. C'est vrai que je suis très famille. je suis à l'autre bout du monde. Ça fait 3 semaines qu'on s'est pas donné de nouvelles. La famille, je savais que c'était ma corde sensible. Pourtant, j'aurais cru que c'était plus dur de me passer de chocolat ou de pâtes. Mais quand on fait le bilan, mon chéri me manque, ma soeur... énormément. Enfin, voilà. C'est comme ça. On connaît les règles. On va patienter. Ça va, toi ?
– J'aime pas trop y penser. Mes parents, je pense qu'ils sont très fiers Déjà, d'y être allée. J'ai envie de me battre. Je sais que mon père va être fier et heureux. Tout ça, ça va nous rapprocher encore plus. Je peux pas être plus heureuse que d'être ici, aujourd'hui. Je m'appelle Chloé, mais tout le monde m'appelle "Clo". J'ai 28 ans.