logo Le moteur de recherche de la télé

Le règne du bizarre

Manaus, une ville au coeur de la jungle


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 15h10 sur France 5

capture
capture
– Aujourd'hui, les animaux les plus bizarres et merveilleux de Manaus. Ilyena et de toutes les tailles. Les animaux les plus extraordinaires côtoient les plus bizarres. Certains mettent au point des systèmes étonnants pour s'adapter à la vie urbaine. Voici "Manaus, une ville au coeur de la jungle". Manaus s'étend au milieu de la plus vaste forêt tropicale du monde : la forêt amazonienne. C'est l'un des plus importants réservoirs de biodiversité de la planète. Coup de klaxon lointain. La ville accueille de nombreuses vedettes de la jungle, mais abrite aussi des créatures moins célèbres. Certaines de ces créatures sont audacieuses, magnifiques... D'autres sont étranges et surprenantes. On les trouve dans tous les parcs qui parsèment la ville. Bruits de circulation. Timides, elles se tiennent à l'abri des regards dans leurjungle miniature. Mais il existe au moins une exception. L'ara rouge est l'un des plus beaux oiseaux de Manaus.
Dans la forêt tropicale, son plumage coloré lui sert de camouflage. En ville, il n'a plus rien à craindre. Il se pose sur un promontoire bien visible pour chercher sa nourriture. Et voilà son aliment préféré. Mais s'en emparer n'est pas toujours facile. l'oiseau tente de faire appel à la générosité dés passants. Lorsque cette technique échoue, l'oiseau en adopte une autre, plus radicale. Les habitants de Manaus sont si habitués à eux que les aras rouges peuvent tout se permettre. Avec l'assurance dont ils font preuve, ils ne manquerontjamais de nourriture dans la jungle urbaine. A Manaus, les créatures qui cherchent leur nourriture peuvent être très belles On trouve des agoutis dans toute la ville. Ces étranges rongeurs ont toujours faim. Ils sont parfois obligés de partager leur repas avec d'autres animaux. Mais les agoutis sont de nature égo' l'ste. Avant que Manaus ne se dresse dans la jungle, les agoutis n'avaient qu'à se pencher pour manger. Leur nourriture tombait du ciel : toute une variété de fruits et de noix. La noix du Brésil semble avoir été créée spécialement pour eux. A l'intérieur d'une coque, on peut trouverjusqu'à 25 noix.
capture