logo Le moteur de recherche de la télé

Le magazine de la santé


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 13h40 sur France 5

capture
– Ily aura du nouveau sur la médecine de ville. L'Assurance maladie et les médecins entament leur dernière séance sur les assistants médicaux.
– Pierre Charlier : Ça se poursuit demain. On parlera des CPTS. L'objectif est simple: faciliter l'accès aux soins en incitant les médecins à mieux s'organiser.
– M.Carrère d'Encausse: Que pensent-ils de ces mesures? Nous recevons le DrJ.-P.0rtiz. Bonjour. A quoi vont servir ces assistants médicaux?
capture
– DrJ.-P.0rtiz: Ils auront une double fonction. Il y aura une fonction administrative, d'accueil, d'ouverture des dossiers, mais aussi un accompagnement du médecin pendant la consultation. Il pourrait y avoir des préparations à un acte technique. C'est le pendant de ce qui existe pour les assistants dentaires.
– Pierre Charlier : Les médecins devront faire plus d'actes. Ça vous semble acceptable?
– DrJ.-P.0rtiz: On ne peut pas laisser sur le bord de la route de notre système de soins des Français qui ne trouvent plus de médecins traitants. Nous sommes prêts à relever ce défi mais nous avons une période difficile.
Dans les années 1990 à 2000, on a diminué fortement le nombre de médecins formés. On est descendu à 3500. Dans une dizaine d'années, on sera beaucoup plus à l'aise. NOUS sommes au creux. POUF accompagner ce creux, la Caisse d'Assurance maladie propose aux médecins qui le souhaitent d'engager un assistant médical. Elle met sur la table une aide à l'embauche en contrepartie d'une augmentation de l'activité du médecin en nombre de prises en charge de patients. Ces patients déclarent ce médecin comme étant leur médecin traitant. Les communautés professionnelles territoriales de santé sont aussi en discussion. Qu'est-ce que ça va changer pour les patients?
– DrJ.-P.0rtiz: C'est vrai que c'est difficile.
– M.Carrère d'Encausse: On n'aide pas les patients!
– DrJ.-P.0rtiz: En médecine de ville, il faut améliorer la coordination et le travail ensemble. On le fait en partie, mais ily a des progrès à faire. Un patient sort de l'hôpital. Ily a des progrès à faire et le moment où il est pris en charge en ville.
capture