logo Le moteur de recherche de la télé

La quotidienne


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 11h45 sur France 5

capture
– Vous avez raison pour l'emploi. Je suis pour, mais laissons le commerce de proximité qui fait plus d'emplois Le petit commerçant, je le défends. Mon boulanger, je le défends. Il est mort si on laisse la concurrence Le jour où elles vous imposent tout sur la distribution, elles imposent tout aux distributeurs. C'est mauvais pour tout le monde.
– M.Lauqué: L'article de loi précise que le travail en soirée serait basé sur le volontariat. Ça laisse la possibilité de refuser. C'est assez souple.
– Joseph Thouvenel : Venez chez moi. Je vous propose de vous embaucher. Si vous êtes volontaire pour le soir... Dans la vraie vie, ce n'est pas comme ça. Le volontariat existe en partie, mais le contrat de travail est un contrat de subordination. Ce n'est pas moi qui m'embauche, qui m'augmente, qui me donne les facultés de partir à telle ou telle date en vacances...
capture
– Thomas Isle : C'est du faux volontariat.
– Joseph Thouvenel : Ily a des gens qui peuvent ouvrir le dimanche librement. Ils ont le choix financier de dire "oui" ou "non". Connaissez-vous un seul cabinet de médecine libéral ouvert le dimanche ou le soir? Ils font un choix qu'est la vie associative et familiale. Si je fais partie d'une chorale, il faut qu'on se retrouve. Ces problèmes sont un peu compliqués. Je vais soutenir ceux qui, volontairement, comme j'en ai dans mes équipes... J'ai vu des salariés qui préfèrent travailler le dimanche et en soirée. Mon boulot est de leur dire: "Attention aux risques, notamment liés à la santé." Mais si, volontairement, ils disent qu'ils veulent y aller... C'est mon travail de syndicaliste. Les gens décident. Plus ce sera cher, moins ça ouvrira.
– O.Guidoux: Aujourd'hui, les habitudes alimentaires ont changé. Les gens veulent avoir plus de liberté. Cette liberté passe aussi par une certaine souplesse. Les gens aiment faire leurs courses en rentrant du travail.
– Joseph Thouvenel : Depuis, ily a eu les 35 heures. On a le choix dans la semaine, du lundi au samedi.
– O.Guidoux: Et pour les gens qui travaillent tard le soir?
– Joseph Thouvenel : J'ai travaillé dans la semaine assez longtemps pour savoir qu'à un moment donné, ily a un arbitrage à faire.
capture