logo Le moteur de recherche de la télé

La quotidienne


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 11h45 sur France 5

capture
– En tout cas, Gérard! Une tierce personne intervient et casse le téléphone. C'est donc la responsabilité civile de cette personne-là. Ou alors, il faut un événement extérieur exceptionnel. Agression, chute dans un escalator, échafaudage qui s'écroule... Là, il faut apporter des preuves. Il faut aller voir l'assureur dans les 2 jours qui suivent. Il y a des franchises de 200 ou 300 euros. Ily a des plafonds. Là, on parle d'un appareil Si la vitre est cassée mais que l'appareil fonctionne, En plus, ça va vous coûter 5 euros par mois. Ce genre de chose, ça marche assez mal.
– M.Lauqué: Merci. Question pour Olivier.
capture
– O.Guidoux: Ce sont des questions compliquées en termes de responsabilité. On rentre dans ce qu'on appelle la chaîne de responsabilité. Tout dépend à qui la faute. Si l'enfant se blesse tout seul en courant, c'est la responsabilité civile de ses parents. Si c'est l'animateur qui est responsable d'un défaut de vigilance, il sera en danger. Celui qui l'a mandaté risque d'avoir des problèmes et un petit souci avec les parents. Si ce sont des enfants qui se blessent en jouant, ça sera la responsabilité du parent de l'enfant fautif qui sera engagée. Dans tous les cas, on a une assurance responsabilité civile. Les assureurs sont là pour garantir les petits bobos du quotidien.
– Thomas Isle : Merci pour ces explications limpides. On a tout compris!
– Fabien Bordu : C'est pas mal.
– Thomas Isle : Demain, G.Michel sera évidemment de retour. Vous le retrouvez ce soir au théâtre des Deux Anes.
capture