logo Le moteur de recherche de la télé

La quotidienne


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 11h45 sur France 5

capture
– On pouvait manger des petits pois à n'importe quel moment.
– M.Lauqué: On va revenir à nos haricots verts. Kelly, vous avez analysé les étiquettes de ces 4 produits.
– Karen Frank : On est sur du monoproduit. Ce sont toutes de très bonnes conserves. Ily en a une qui est un peu mieux que les autres, celle-ci. C'est celle à la vapeur. Ily a 60 % d'eau en moins. L'avantage, c'est que ça cuit plus vite. On a besoin de moins traiter le produit à la chaleur. Le goût est préservé et la texture est plus croquante.
– Thomas Isle : Pourquoi toutes les conserves ne se font pas sans eau? C'est bien meilleur. Techniquement, c'est plus cher? Plus difficile?
capture
– J.Couaillier: C'est un procédé différent. On va blanchir et cuire à la vapeur. Ce sont des innovations de marques en particulier.
– Thomas Isle : C'est breveté.
– M.Lauqué: Peut-être qu'à terme, ça viendra. une innovation assez récente. Ce procédé permet d'avoir des textures plus croquantes.
– Karen Frank : L'avantage, c'est que le fait de ne pas avoir de jus de recouvrement permet de ne pas avoir le goût de conserve. Les vitamines sont préservées dans le jus.
– Thomas Isle : Si on s'intéresse auxjardinières de légumes...
– Karen Frank : Bizarrement, c'est plus compliqué. On a 3 conserves sur 4 qui ont des formulations avec des ingrédients ultra transformés.
– Thomas Isle : D'abord, la première. Elle a du bouillon de volaille, des exhausteurs de goût...
– Karen Frank : Ily a aussi du glutamate. Ily a du sirop de glucose. Il y a des arômes artificiels. Ce n'est pas un produit vers lequel on devrait se diriger.
capture