logo Le moteur de recherche de la télé

Le règne des insectes


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 10h50 sur France 5

– Pour échapper à leurs prédateurs, elles dépendent entièrement de leur camouflage. L'immobilité est leur meilleure chance de survie. Cette sauterelle a pris un gros risque en se déplaçant juste sous le nez du crapaud. Mais en sautant, elle a pu déployer ses ailes bleu vif et avertir ses voisines. Aussitôt, celles-ci s'enfuient à leur tour. Même s'il est difficile d'attraper des insectes, une foule d'amphibiens, de reptiles, d'oiseaux et de mammifères subsistent grâce à eux. Cependant, les gros mangeurs des insectes. Pour se saisir de leur proie, la plupart ont développé des outils redoutables et adopté des comportements spécifiques. Le corps étrange de la larve du fourmilion est ainsi parfaitement adapté à sa technique de chasse. D'abord, elle cherche l'endroit idéal: une zone de sable fin abritée de la pluie. Il faut aussi que ce soit un lieu de passage, à proximité d'une fourmilière par exemple. La larve tourne sur elle-même à reculons.undefined
Elle dessine une spirale et s'enfonce peu à peu, utilisant ses mandibules pour rejeter le sable Elle creuse ainsi une sorte de cône inversé d'une dizaine de centimètres de diamètre et d'environ 5cm de profondeur. Quand elle a terminé, elle ouvre grand ses mandibules et s'enfouit complètement dans le sable. Cet entonnoir lui sert à la fois de tanière et de piège. Parfaitement immobile, elle attend qu'une fourmi trébuche et tombe le long de la paroi. Dès que la larve détecte les vibrations des pattes d'une victime potentielle, elle l'asperge de sable pour la faire glisser vers le fond. Une fois que la fourmi est à sa portée, la larve surgit de sa cachette et passe à l'attaque. La larve injecte à sa victime un poison qui la paralyse ainsi que des enzymes digestives qui dissolvent ses organes. Elle avalera le liquide nutritif qui en résulte. 30mn plus tard, la fourmi n'est plus qu'une petite carapace vide. La larve rejette son cadavre le plus loin possible pour ne pas révéler l'emplacement de son piège. La stratégie de la larve du fourmilion peut sembler très élaborée. Mais en réalité, elle ressemble aux techniques de chasse de beaucoup d'autres insectes.