logo Le moteur de recherche de la télé

Le règne des insectes


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 10h50 sur France 5

capture
– Si un animal téméraire s'approche trop près du feuillage, il est aussitôt attaqué par une armée de fourmis dont les morsures douloureuses peuvent même lui être fatales. Partout dans le monde, végétaux et insectes développent des relations symbiotiques de ce genre. Des alliances durables dont les autres êtres vivants dépendent aussi. Sans insectes, il n'y aurait plus de végétaux et la vie sur Terre serait bien différente de ce qu'elle est aujourd'hui. Depuis toujours, insectes et plantes évoluent côte à côte. Chacune de ces 2 familles a connu un nombre incalculable d'adaptations et a vu naître une multitude de nouvelles espèces. La pollinisation des végétaux par les insectes est vitale pour l'écosystème de la planète. Et elle l'est aussi pour notre agriculture. Sa valeur économique est évaluée à plusieurs dizaines de milliards d'euros par an. A bien des égards, la vie des hommes dépend aussi des insectes. Cependant, les insectes peuvent aussi devenir de véritables nuisances.
Ils peuvent par exemple dévorer n'importe quelle fleur, des racines jusqu'aux pétales. Dans ces conditions, qu'est-ce qui maintient l'équilibre de notre écosystème ? Comment se fait-il que notre planète n'ait pas encore été ravagée par les insectes ? Dans la chaîne alimentaire, les insectes forment la plus grande réserve de nutriments qui soit. Ils sont la principale source de nourriture des espèces qui mangent des protéines animales. Pour les attraper, leurs prédateurs disposent de tout un arsenal. Reptiles et amphibiens sont les ennemis jurés Ce crapaud ne trouve plus de nourriture sur son terrain habituel. Poussé par la faim, il part explorer les environs. L'été sera bientôt terminé mais les températures restent élevées. Ces sauterelles vivent sur de vastes étendues de sable granitique et leur manteau revêt les mêmes couleurs que le sol sur lequel elles se déplacent. On dirait qu'elles ont été peintes avec du quartz et du mica. Elles signalent leur présence à leurs congénères en remuant leurs pattes. Mais si elles restent immobiles, elles sont quasiment invisibles.
capture
capture