logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 5h25 sur France 5

– L'architecture gothique, c'est un château de cartes. Ça tient à un équilibre C'est une forme logique et induite. Si on supprime une vertèbre de notre squelette, tout peut être déséquilibré. Les choses sont maintenant cadrées et il faut conforter une structure fragile qui a souffert de désordres, de trombes d'eau. Il faut prier pour qu'il ne pleuve pas tout de suite.
– César Roux : Techniquement, qu'est-ce qu'on fait? Comment pouvez-vous apprécier une situation? Il ne reste pas grand-chose.
– M.-A.Tek: On nous demande des réponses dans l'instant. Je crois qu'il est encore trop tôt pour connaître l'ampleur des désordres. C'est un diagnostic technique qui prendra du temps. Il faut analyser ce qui est tombé et ce qui reste debout. Tout cet équilibre précaire doit être conforté, analysé. Le diagnostic va durer de longs mois. Il est encore trop tôt pour savoir ce qui va advenir...
– César Roux : Toujours debout malgré tout, mais sans doute fragile.
– M.-A.Tek: C'est un monument vulnérable.
– César Roux : Cette flèche de 93 m a brûlé en quelques heures. Depuis ce matin, chacun mesure l'étendue des dégâts. La structure tient bon malgré des vulnérabilités au niveau de la voûte.
– Le ciel de Paris le lendemain matin... Le regard des passants, l'eau qui refroidit... Venir la voir avec ses yeux... La cathédrale est encore debout. C'est terrible.
– Je suis venue hier soir. Ça ne m'a pas fait autant d'émotion. On regardait le feu et on était tristes. Ce matin, de voir cette vieille dame toujours debout...
– Quand la flèche de la cathédrale s'effondre, les flammes dévoraient l'édifice depuis plus d'une heure. Les soldats du feu s'acheminent. Ils sont plus de 400. A l'intérieur de Notre-Dame, la chaleur est étouffante. Il faut éviter que le feu se propage au niveau des 2 tours. Dehors, la nuit avance et, avec elle, la tristesse d'une foule venue se rassembler.
– C'était une très grande souffrance.
– PRIEZ POUR NOUS, PAUVRES PECHEURS!
– Vous êtes venue tout de suite?
– Je suis partie de chez moi pour venir le plus proche possible. J'avais envie de prier pas loin.