logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 5h25 sur France 5

– Il reste toujours des choses à changer, à reprendre.
– On vient de terminer la restauration de la grande rose
– De l'autre côté des Alpes, ce drame rappelle celui de l'opéra de La Fenice à Venise. C'est l'une des scènes les plus réputées pour l'opéra. La nuit du 29 janvier 1996, le théâtre s'embrase pour la 2e fois de son histoire. Au petit matin, il ne reste que ce trou béant. L'origine de l'incendie est criminelle, causé par des électriciens.
– Nous voulons que le résultat final soit la photocopie exacte de l'ancienne Fenice.
– La ville veut aller vite. En moins de 10 ans, Venise retrouve son joyau grâce à une documentation L'opéra est reconstruit à l'identique, comme pour la première de "La Traviata" en 1853. Tout y est, le pourpre et les dorures.
– Tout est beau.
– Ces travaux ont un coût. A l'époque, Reims fait appel à des mécènes pour reconstruire sa cathédrale, notamment l'Américain J. D. Rockefelle r. La collecte s'organise très vite pour restaurer Notre-Dame. Des fonds publics, mais surtout des grands noms du capitalisme français, LVMH, L'Oréal, Bouygues, la famille Pinault. *- Le geste symbolique... Ça doit être une oeuvre collective pour la rebâtir très vite et complètement.
– Déjà 700 millions d'euros de promesses de dons ont été faites pour restaurer la cathédrale.
– César Roux : Question.
– Claudio Barbier : Ça ne se joue pas quand le feu démarre. On comprend la puissance des pompiers, qu'on ne peut pas utiliser un Canadair. C'est avant qu'il faut agir. Il faudrait des règles qui fassent que quand ily a un chantier avec des chalumeaux, qu'il y ait des mesures de surveillance. L'alerte a été donnée. C'est déjà trop tard. Il faut déjà être là à côté pour intervenir tout de suite. On met des vigiles pour protéger le moindre parking souterrain, mais pour Notre-Dame avec des échafaudages, il n'y a personne la nuit.
– César Roux : Reconstruire, mais comment? A l'identique, ce serait possible? On a les plans?
– M.-A.Tek: On n'a pas le tout dernier plan. Ça s'est fait au fil des siècles. On a une documentation assez fournie de 850 ans d'existence.