logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 5h25 sur France 5

– Il était resté debout. Il entre et ily a le "Te Deum" et le Magnificat. Il y avait quelque chose chez de Gaulle de gothique, jusque dans son attitude et son physique. Il se définissait aussi comme un personnage issu du Moyen Age. Pour Pompidou, c'était plus complexe, mais la circonstance tragique de sa mort a amené ses obsèques un peu traumatiques. Pour F.Mitterrand, c'était des obsèques sans corps. Le corps était à Jarnac. Il avait mis dans son testament qu'une messe était possible. Il se définissait comme ayant fait le tour de la question et non comme un croyant. Dans les années 70, il avait dû dire l'endroit qui lui semblait plus incarner la France. Il était allé à la basilique de Saint-Denis. Ça avait surpris que le leader de la gauche socialo-communiste choisisse cette basilique. Il avait déjà quelque chose de monarchique dans son comportement.
– César Roux : Ily a aussi la relation des monarques.
– Michel Zink : Les rois se faisaient sacrer à Reims. Pendant longtemps, Paris n'était pas un siège épiscopal si important. L'évêque de Paris était suffragant de l'évêque de Sens. La cathédrale de Paris a pris une importance considérable à cause des écoles autour de Notre-Dame et du cloître.
– César Roux : Les écoles religieuses?
– Michel Zink : Il n'y avait que ça. Il s'agissait de... Quand on voulait faire n'importe quel métier, on était clerc pour faire ses études. Ça a été le noyau d'où est sorti au siècle suivant l'université de Paris, qui s'est installée sur la rive gauche. Ça a donné une importance considérable pour Notre-Dame. Saint-Denis, c'était là où étaient enterrés les rois. Ily a le refrain d'une chanson populaire du XVIIe siècle, "Auprès de ma blonde". On interroge la jeune femme dont le mari est prisonnier. "Que donneriez-vous pour avoir votre mari?" "Je donnerais Versailles, Paris et Saint-Denis." Elle continue avec les tours de Notre-Dame et le clocher de son pays. Ily a un élément émotionnel et proprement religieux.
– César Roux : On est touchés par ce qui vient de se passer. Certains font la comparaison avec la tour Eiffel. C'est plus l'un ou l'autre?